Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

Culture

Le Rijksmuseum d'Amsterdam rouvre ses portes après dix ans de rénovation

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/04/2013

La reine Beatrix des Pays-Bas a célébré samedi la réouverture du Rijksmuseum d'Amsterdam qui abrite les œuvres du Siècle d'Or néerlandais. Ce musée à la renommée internationale a été entièrement rénové et repensé.

C'est l'un des plus beaux musées d'art d'Europe, si ce n'est du monde. Le Rijksmuseum d'Amsterdam a rouvert ses portes en grande pompe, samedi 13 avril, après un travail de rénovation colossal. Devant des milliers de spectateurs et au milieu de fanfares costumées venues des quatre coins du pays, la reine Beatrix des Pays-Bas a tourné une clé géante symbolique dans une serrure du musée. 

Des feux d'artifice et gerbes de fumée bleues, blanches et rouges aux couleurs du drapeau national, et orange, la couleur nationale, ont alors été tirés. Il s'agissait de la dernière apparition publique importante de Beatrix en tant que souveraine avant son abdication prévue le 30 avril en faveur de son fils Willem-Alexander.

"La Ronde de nuit" reste au centre du musée

Il aura fallu 10 ans d'efforts pour remettre à neuf 80 pièces et 8 000 œuvres d'histoire néerlandaise, de 1200 à 2000, dans ce musée à la renommée mondiale construit en 1885.

"La collection a été enrichie avec 120 nouvelles acquisitions, explique Wim Pijpes, directeur général du Rijksmuseum. Tout est entièrement neuf sauf le tableau 'La Ronde de nuit' qui est resté à sa place d'origine."

Le chef d'œuvre de Rembrandt (1606-1669) est au centre du musée, physiquement et culturellement. Cette toile monumentale de 3,8 mètres de haut sur 4,5 mètres de large pour 337 kg a sa propre salle, "La salle de la Ronde de nuit", située au bout de la somptueuse "Galerie d'honneur". Il symbolise la puissance néerlandaise au 17e siècle - le Siècle d'Or - lorsque les Pays-Bas dominaient le commerce mondial.

Jusqu'à deux millions de visiteurs

Outre celles de Rembrandt, le Rijksmuseum abrite également les œuvres de Johannes Vermeer, Gabriel Metsu et d'autres grands noms du Siècle d'Or, ainsi que des œuvres d'autres arts plastiques et des objets historiques.

Le musée espère aujourd'hui attirer 2 millions de visiteurs par an, soit deux fois plus qu'avant la rénovation. "Nous avons restauré entièrement le bâtiment, précise Wim Pijpes. Nous lui avons redonné de l'air, de la lumière et nous avons réorganisé la collection ainsi que la disposition des objets dans un ordre chronologique. Le public pourra marcher à travers le Moyen-Âge jusqu'au 20e siècle."

Les architectes sévillans Antonio Cruz et Antonio Ortiz, en charge de la rénovation, ont conservé le style baroque renaissance du bâtiment tout en y ajoutant quelques touches de modernité. De quoi jeter une lumière nouvelle sur les œuvres du Siècle d'Or de l'art néarlandais.

Avec dépêches

Première publication : 14/04/2013

COMMENTAIRE(S)