Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"2016 sera une année record pour le tourisme en Grèce"

En savoir plus

Economie

Le FMI estime que la France est en récession

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/04/2013

Le Fonds monétaire international revoit à la baisse ses prévisions pour la France et table désormais sur une récession de 0,1 % en 2013 en raison des conséquences de la rigueur budgétaire et de mauvaises performances en matière d'exportation.

Le Fonds monétaire international (FMI) n'est pas sur la même ligne que Bercy. Alors que le ministère de l'Économie s'attend, pour 2013, à une croissance de 0,3 %, l'institution internationale présidée par la Française Christine Lagarde prévoit désormais une récession de 0,1% pour l'Hexagone cette année.

Jusqu'à présent, le FMI prévoyait également que la France parviendrait cette année à atteindre une croissance de 0,3 %. "La croissance en France devrait être négative en 2013, ce qui reflète une conjonction de la consolidation budgétaire, de mauvaises performances à l'export et une confiance en berne", estime l'économiste en chef du Fonds, le Français Olivier Blanchard, dans ce rapport semestriel.

Selon le FMI, cette mauvaise santé économique va en outre se traduire par une augmentation continue du chômage qui, d'après l'institution, devrait s'établir à 11,2 % en 2013 et à 11,6 % en 2014. Une prévision qui vient contredire l'engagement du président François Hollande d'inverser la courbe du chômage d'ici à la fin de l'année.

Pour 2014, le FMI continue à anticiper une croissance française de 0,9 % comme lors de ses précédentes prévisions publiées en janvier 2013.

Avec dépêches

Première publication : 16/04/2013

  • ENTREPRISES

    La France a détruit près de 100 000 emplois en 2012

    En savoir plus

  • BUDGET

    Cahuzac affirme qu'il faudra trouver 6 milliards d'euros supplémentaires en 2014

    En savoir plus

  • FRANCE

    Michel Sapin ironise sur "la France en faillite" et crée la polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)