Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Amériques

Attentats de Boston : un suspect repéré mais aucune arrestation

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2013

Deux jours après le double attentat qui a endeuillé le marathon de Boston, le FBI aurait repéré un suspect sur une vidéo de surveillance. Mais aucune arrestation n'a eu lieu, contrairement à ce qu'avaient annoncé des médias américains.

La confusion a régné, mercredi 17 avril, concernant l'enquête du FBI. Alors que plusieurs médias américains ont annoncé l'arrestation d'un suspect lié à l'attentat meurtrier du marathon de Boston avant de se rétracter, des sources judiciaires ont affirmé par la suite qu'un suspect avait été repéré sur des images de vidéo-surveillance enregistrées peu avant les explosions. "Nous cherchons à savoir de qui il s'agit. Cette personne n'est pas en garde à vue et nous ne l'avons pas clairement identifiée", a déclaré à l'AFP une source judiciaire.

Une caméra de surveillance d'un grand magasin a permis aux enquêteurs d'avoir une "vue claire de la zone" et les images d'une chaîne locale de télévision les ont également aidés. Le Boston Globe a évoqué l'image d'un suspect déposant un sac noir sur le lieu d'une des deux explosions survenues près de la ligne d'arrivée du marathon, en plein centre de Boston.

"Personne ne croit au démenti"

Mais les enquêteurs n'ont encore arrêté personne. "En dépit des informations disant l'inverse, il n'y a pas eu d'arrestation", a annoncé mercredi après-midi la police de Boston après que la chaîne de télévision CNN eut affirmé qu'un suspect avait été arrêté. Personne n'est en détention "en dépit des informations disant l'inverse", a précisé la police de Boston sur son compte Twitter.

De son côté, le FBI a également nié toute arrestation, soulignant la nécessité pour la presse d'être prudente en raison des "conséquences non intentionnelles" que pourraient avoir des "informations inexactes".

Le point à 20h (heure de Paris)

La chaîne de télévision américaine CNN avait annoncé un peu plus tôt l'arrestation d'un suspect qui avait été reconnu sur des images de vidéosurveillance des caméras de sécurité.

Reste que, sur place, "personne ne croit vraiment au démenti des autorités américaines", explique Emmanuel Saint-Martin, l'envoyé spécial de FRANCE 24 à Boston. "Pourquoi ? Parce que beaucoup de médias ont des sources qu'ils pensent extrêmement fiables sur la détention d'un suspect. ajoute-t-il. De nombreux journalistes attendent donc devant le palais de justice l'arrivée éventuelle d'un détenu."

La police n'a reçu aucune revendication pour ces attaques. Aucune hypothèse n'est donc privilégiée entre terrorisme international ou intérieur.
 

Avec dépêches

Première publication : 17/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : les bombes cocottes-minute "ne sont pas l'œuvre d'amateurs"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    À Boston, une "scène du crime complexe" pour les enquêteurs

    En savoir plus

  • DIAPORAMA

    En images : les explosions au marathon de Boston

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)