Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Ayrault juge "pathétiques" les confessions de Cahuzac

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/04/2013

Au lendemain de l’intervention télévisée de Jérôme Cahuzac sur BFM TV, Jean-Marc Ayrault a fustigé une prestation "pathétique". Pour le chef du gouvernement, la démission de l’ex-ministre du poste de député était une évidence.

Le mea culpa formulé, mardi 16 avril, par Jérôme Cahuzac sur BFM TV n’a visiblement pas ému le chef du gouvernement français. Réagissant sur les ondes de France Inter, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a qualifié, mercredi, d’"un peu pathétique" la prestation de l’ex-ministre du Budget, au cours de laquelle il a adressé de nouvelles excuses au gouvernement et annoncé sa démission du poste de député.

Cette dernière annonce n’a d’ailleurs guère surpris Jean-Marc Ayrault, pour qui sa démission de l’Assemblée nationale était une "évidence", "par respect des Français". Après avoir tenté de convaincre Jérôme Cahuzac de renoncer à son siège d’élu, le président de l’Hémicycle, Claude Bartolone, avait indiqué, dimanche, n'avoir pas encore reçu de réponse de l'ancien ministre.

"On n'est pas en Amérique, on est en France"

"Je trouve presque indécent qu'on ait organisé un feuilleton sur cette question [du siège à l'Assemblée], a indiqué le chef du gouvernement. On n'est pas en Amérique, on est en France. Je pense que si dès le départ il y avait eu un peu de décence, la question ne se serait jamais posée."

Alors que Jérôme Cahuzac a déclaré mardi "ignor[er] quel était [le] degré de connaissance" de l’affaire des comptes en Suisse par François Hollande, le chef du gouvernement a tenu à dissiper une nouvelle fois les doutes : "le président de la République n'avait pas d'information".

"Téléréalité"

Accentuant son détachement avec la confession télévisée du désormais paria du gouvernement, Jean-Marc Ayrault a également affirmé avoir vu l’interview, mais ne pas l’avoir regardée jusqu’au bout. "Maintenant, il est face non seulement à sa conscience mais il est face à la justice," a ajouté l'ancien maire de Nantes.

Également interrogée à ce sujet sur France Info, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a jugé que ce moment lui avait fait penser à de la "téléréalité". "Cette psychologisation de la vie politique, je la trouve néfaste, je la trouve délétère", a-t-elle commenté.

Avec dépêches

 

Première publication : 17/04/2013

  • FRANCE

    Jérôme Cahuzac démissionne de son poste de député

    En savoir plus

  • FRANCE

    Pierre Moscovici était-il au courant de l'évasion fiscale de Cahuzac ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Jérôme Cahuzac "déménage tous les deux jours pour fuir la pression"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)