Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

Moyen-orient

Deux roquettes tirées depuis le Sinaï atteignent la ville d'Eilat

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/04/2013

Deux roquettes ont été tirées, mercredi, depuis le Sinaï sur la ville d'Eilat, dans le sud d'Israël, sans faire de victime, selon la police et l'armée israéliennes. Un groupe salafiste a revendiqué l'action.

Un groupe salafiste, le "Majlis Choura al-Moujahidine dans les environs de Jérusalem", a revendiqué mercredi dans un communiqué le tir de deux roquettes sur Israël.

Les combattants du groupe ont "réussi à atteindre Eilat occupée avec deux roquettes Grad le matin du 17 avril, avant de se retirer sains et saufs", selon le texte, qui justifie l'attaque par la mort d'un prisonnier palestinien d'Israël et de deux adolescents tués par l'armée israélienne en Cisjordanie au début du mois.

Le groupe, qui a revendiqué la plupart des récents tirs de roquette sur Israël, les qualifie de "première riposte à la poursuite de la souffrance des prisonniers palestiniens dans les prisons construites par les Juifs", alors que les Palestiniens marquent mercredi la Journée annuelle des prisonniers détenus par Israël.

Le "Majlis Choura al-Moujahidine", nom d'une coalition de groupes salafistes apparue en 2012 à Gaza, gouverné par le Hamas, réitère son "appel raisonnable au Hamas à faire pression sur son gouvernement pour arrêter la traque et l'arrestation de combattants et de prédicateurs salafistes dans la bande de Gaza".

Au moins deux roquettes tirées du Sinaï égyptien, selon l'armée israélienne, se sont abattues mercredi matin dans la ville israélienne d'Eilat, sur la mer Rouge, sans faire de victime.

Le dernier tir de roquette sur Israël remonte au 7 avril, quand un de ces projectiles tiré de la bande de Gaza était tombé dans une zone inhabitée du désert du Néguev, l'un des rares signalés depuis la trêve conclue le 21 novembre entre Israël et le Hamas, sous médiation de l'Egypte.

La plupart de ces tirs ont été revendiqués par le Majlis Choura al-Moujahidine.

Les autorités du Hamas ont arrêté plusieurs personnes appartenant à la mouvance salafiste, selon des sources proche des groupes salafiste, des informations démenties par le ministère de l'Intérieur du gouvernement du Hamas.

AFP

Première publication : 17/04/2013

  • ISRAËL

    Visite d'Obama au Proche-Orient : deux roquettes tirées depuis Gaza s'abattent sur Israël

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Premier tir de roquette de Gaza sur Israël depuis l'opération "Pilier de défense"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)