Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Chinois Alibaba débarque à Wall Street : des débuts en fanfare

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

Amériques

Le FBI diffuse les photos de deux suspects dans les attentats de Boston

© FBI

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/04/2013

Le FBI a annoncé avoir identifié deux suspects dans les attentats de Boston qui ont fait trois morts et 176 blessés le 15 avril. Un appel à témoin a été lancé pour retrouver les deux hommes considérés comme "armés et extrêmement dangereux".

L'enquête sur les attentats de Boston s'accélère. La police fédérale américaine a diffusé jeudi des photos et des vidéos de deux suspects et lancé un appel au public pour recueillir des informations sur ces deux hommes.

L'un et l'autre sont considérés comme "armés et extrêmement dangereux", a prévenu l'agent Rick DesLauriers lors d'une conférence de presse. Les images des deux hommes ont été immédiatement diffusées sur le site internet du FBI.

"Aujourd'hui, nous faisons appel à l'aide du public pour identifier ces deux suspects. Après une analyse très précise des photos, des vidéos et d'autres indices, nous publions leurs photos", a-t-il expliqué.

Le FBI diffuse une vidéo des suspects sur son site et sur Youtube


"Suspect n°1" et "suspect n°2"

Les deux hommes, baptisés "suspect n°1" et "suspect n°2" et portant l'un une casquette noire et l'autre une casquette blanche, "semblent coopérer", a ajouté M. DesLauriers.

Sur les images, a-t-il décrit, les deux hommes "semblent marcher ensemble vers la ligne d'arrivée" du marathon, à proximité de laquelle les deux bombes ont explosé lundi, a-t-il décrit, ajoutant que les autorités allaient travailler pour améliorer encore la qualité des images diffusées.

Sur les images, le suspect portant une casquette blanche "est vu en train de déposer ce que nous pensons être une des bombes", a précisé M. DesLauriers, soulignant que cela avait eu lieu "quelques minutes" avant les explosions.

"Depuis plus de 100 ans, le FBI a fait appel au public pour qu'il soit ses yeux et ses oreilles. Grâce à l'aide des médias, dans un instant, ces images seront diffusées directement auprès de millions de personnes dans le monde entier", a poursuivi M. DesLauriers. "Quelqu'un connaît ces personnes, ce sont des amis, des voisins, des collègues, ou des membres de la famille."

"Toute information, aussi insignifiante puisse-t-elle paraître, présente un intérêt pour nous", a insisté Rick DesLauriers. "Chaque élément nous rapproche de la justice."

L'attentat de Boston a fait trois morts et 176 blessés en marge du marathon du 15 avril.

Avec dépêches

 

Première publication : 19/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    À Boston, Barack Obama promet de retrouver les auteurs de l'attentat

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentat de Boston : les bombes cocottes-minute "ne sont pas l'œuvre d'amateurs"

    En savoir plus

  • INTERNET

    Attentat de Boston : la série "Les Griffins" victime des conspirationnistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)