Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

FRANCE

Le fondateur de l'Arche de Zoé et sa compagne remis en liberté

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/04/2013

Éric Breteau, fondateur de l'Arche de Zoé, et Émilie Lelouch, sa compagne, ont obtenu, ce jeudi, leur libération immédiate sous contrôle judiciaire. Leur procès en appel doit se tenir en novembre.

Les responsables de l'Arche de Zoé, condamnés pour avoir tenté de transférer en France, en 2007, une centaine d'enfants présentés comme des orphelins du Darfour, seront remis en liberté sous contrôle judiciaire jeudi dans l'attente de leur procès en appel, a-t-on appris auprès de leur avocate.

Eric Breteau et Emilie Lelouch, condamnés début février à deux ans de prison ferme, ont fait appel de leur condamnation, et leur procès en appel doit se tenir dans la seconde quinzaine de novembre.

"Ils sont bien remis en liberté dans la journée", a dit jeudi à Reuters leur avocate, Me Céline Lorenzon.

"On est forcément satisfaits", a-t-elle ajouté. "Ils sont disposés à assurer leur défense au mois de novembre".

Le président de l'Arche de Zoé et sa compagne ont été arrêtés fin février après que leur peine eut été prononcée par le tribunal correctionnel de Paris.

Ils étaient depuis en détention à la maison d'arrêt de Fresnes (Val-de-Marne).

Ils ont été reconnus coupables d'exercice illégal de l'activité d'intermédiaire pour l'adoption, de tentative d'aide à l'entrée ou au séjour irrégulier de mineurs étrangers et d'escroquerie.

Ils avaient été arrêtés en octobre 2007 au Tchad alors qu'ils s'apprêtaient à emmener en France 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour, une région du Soudan, alors que la plupart étaient de nationalité tchadienne et n'étaient pas orphelins, selon des associations.

L'Arche de Zoé avait obtenu de l'argent auprès de 358 familles auxquelles était promise l'arrivée, sinon l'adoption, d'un orphelin originaire du Darfour.

Reuters

Première publication : 18/04/2013

  • FRANCE

    Arche de Zoé : deux ans de prison pour les deux principaux accusés

    En savoir plus

  • FRANCE

    Arche de Zoé : le Tchad débouté de sa demande d'indemnisation

    En savoir plus

  • TCHAD

    Arche de Zoé : le président tchadien réclame les 6 millions d'euros pour les victimes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)