Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

SPORT

Le Real Madrid roi du foot business

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 18/04/2013

Le Real Madrid est le club de football le plus cher du monde, selon le classement annuel publié par le magazine "Forbes". Le club de Cristiano Ronaldo détrône ainsi son ancienne équipe de Manchester United qui dominait ce palmarès depuis huit ans.

Bouleversement dans le monde du foot business. Le magazine américain "Forbes" a dévoilé le 17 avril son classement annuel des clubs de football les plus chers du monde. Et pour la première fois depuis la création de ce palmarès en 2004, Manchester United n’est pas en tête ! C’est le Real Madrid qui prend les commandes. Après le terrain sportif et sa victoire face aux Red Devils au mois de mars en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le club madrilène domine dorénavant son homologue anglais sur le terrain financier.

Critères de Forbes

Le classement de Forbes publié chaque année, prend en compte les recettes sur les droits TV, le merchandising, le sponsoring, la billetterie, la rentabilité et l’endettement.

Les 20 clubs les plus chers du monde ont une valeur moyenne de 968 millions de dollars, un chiffre en hausse de 26% par rapport à l’année dernière.  

S'il était coté en Bourse, le Real Madrid serait valorisé 3,3 milliards de dollars, soit 2,53 milliards d'euros. Une augmentation de 76 % en un an ! Avec 3,2 milliards de dollars, Manchester United talonne le Real avec une hausse de 42 %.

Le FC Barcelone, en troisième position, effectue lui aussi une belle progression, passant de 1,3 milliard de dollars à 2,6. Derrière, Arsenal (1,33 milliard) et le Bayern Munich (1,31 milliard) gardent leur position de l’année précédente, avec une valeur sensiblement supérieure.

L’effet Florentino Perez

Le Real Madrid a prospéré sous la direction de son président, le milliardaire Florentino Perez , magnat du BTP, arrivé à la tête du Real en 2000. L’emblématique président se concentre avant tout sur l'aspect économique du club madrilène. Il entreprend alors de combler la dette du Real, de moderniser ses installations, ainsi que de développer ses activités commerciales.

Classement Forbes

1 - Real Madrid : 3,3 milliards dollars
2 - Manchester United : 3,2 milliards dollars
3 - FC Barcelone : 2,6 milliards dollars 
4 - Arsenal : 1,3 milliard dollars
5 - Bayern Munich : 1,3 milliard de dollars
6 - AC Milan : 945 millions de dollars 
7 - Chelsea : 901 millions de dollars 
8 - Juventus : 694 millions de dollars 
9 - Manchester City : 689 millions de dollars 
10 - Liverpool : 651 millions de dollars 
11 - Tottenham : 520 millions de dollars 
12 - Schalke 04 : 498 millions de dollars 
13 - Borussia Dortmund : 456 millions de dollars 
14) Inter Milan : 401 millions de dollars 
15 - Olympique Lyonnais : 368 millions de dollars 
16 - Corinthians : 358 millions de dollars  
17 - Naples : 330 millions de dollars  
18 - Hambourg : 300 millions de dollars 
19 - Olympique de Marseille : 285 millions de dollars
20 - Newcastle : 263 millions de dollars 

Pour redresser économiquement le club merengue, Florentino Perez fonde sa stratégie sur le recrutement de joueurs les plus talentueux et les plus médiatisés au monde. Selon lui, les fortes sommes investies sur le joueur sont rentabilisées par la vente d'objets dérivés ou de lucratives tournées internationales. Son objectif est alors de recruter une star internationale par saison.

Ainsi en quelques années, le Real Madrid engage Luis Figo (2000) Zinédine Zidane (2001), Ronaldo (2002), David Beckham (2003), Michael Owen (2004) et Robinho (2005). Le club madrilène voit alors ses revenus de merchandising exploser, avec un pic à 45 % du chiffre d'affaires en 2005 !

Cette stratégie d'acheter les meilleurs joueurs de la planète permet également au Real de négocier de juteux contrats de droits télévisuels (actuellement 205 millions de dollars selon Forbes). Dans le même temps, le Real effectue de gros investissements dans son stade Santiago Bernabeu. Les revenus en provenance de son enceinte étaient de 160 millions de dollars en fin de saison dernière. Le montant le plus élevé pour une équipe en Europe. Un total qui a plus que doublé en cinq ans et qui ne devrait aucunement faiblir lors des prochaines saisons.

Deux clubs français dans le Top 20

Pour retrouver le premier club français dans le classement de Forbes, il faut aller à la 15e place avec l’Olympique Lyonnais. Le club de Jean-Michel Aulas est valorisé à 368 millions de dollars, en recul de 4 % par rapport à l’année dernière.

L’Olympique de Marseille perd lui une place. L’OM est 19e avec 285 millions de dollars. Le club du président Vincent Labrune a perdu 46 millions d'euros en une saison.

Enfin, notons l’arrivée dans ce classement des Corinthians. Le club brésilien est le seul non européen du classement. À la 16e place, il a une valeur estimée à 358 millions de dollars. 

Première publication : 18/04/2013

  • FOOTBALL

    Beckham plus fort que Messi et Ronaldo sur le terrain... financier

    En savoir plus

  • TENNIS

    Emirates se paye Roland-Garros

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)