Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Economie

"Coups de feu en bas de chez moi au 62 Laurel Street" à Watertown

© Twitter - @akitz

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 19/04/2013

Andrew Kitzenberg a raconté en tweets et en photos le déroulement du face-à-face armé, vendredi matin, entre les forces de l'ordre et les deux suspects de l'attentat de Boston. Un récit qui précise les informations données par les autorités.

Il est 6h55, heure française, et Andrew Kitzenberg écrit sur Twitter : “Coups de feu en bas de chez moi, au 62 Laurel Street [à Watertown dans le Massachusetts, NDLR]". Il accompagne son message, qui sera retweeté plus de 1 500 fois, d’une photo très sombre sur laquelle on distingue seulement une voiture.

Dans les heures qui suivent, ce jeune Américain de 29 ans poste sur le célèbre réseau de microblogging une quinzaine de tweets, tous illustrés de photos, de ce qu’il voit depuis sa fenêtre. Un récit inédit du déroulement de la chasse à l’homme de Watertown qui a abouti à la mort, confirmée vendredi 19 avril par les autorités, du “suspect n°un” de l’attentat de Boston. Il confirme, dans les grandes lignes, les informations fournies, vendredi, par les forces de l’ordre.

Andrew Kitzenberg a raconté au quotidien américain New York Times avoir aperçu depuis sa “fenêtre au troisième étage” deux jeunes hommes engagés “dans une fusillade qui a duré plus de cinq minutes”. Les deux suspects auraient tiré à plusieurs reprises sur une voiture de police qui s’était rapprochée d’eux“, jusqu’à ce qu’elle soit sérieusement endommagée”, précise-t-il au New York Times.

Sur Twitter, il ajoute également que les deux suspects ont lancé une bombe sur les forces de l’ordre. Les autorités en ont confirmé l’existence mais sans préciser si elle avait explosé. Une sexagénaire, qui habite également le quartier, a précisé au New York Times avoir vu “une vive lumière qui a éclairé toute [sa] maison”.

Intervention des démineurs

Selon Andrew Kitzenberg, les suspects ont également laissé “plusieurs sacs à dos” sur Laurel Street. Il raconte, photos à l’appui, l’intervention des démineurs et d’une équipe “d’une douzaine d’officiers de police” qui examinent la rue où s’est déroulée la fusillade pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres engins explosifs.

"Impact de balle à travers le mur et le fauteuil" © Twitter - @akit

Il ne donne, en revanche, aucune précision dans ses tweets sur l’issue de ce face-à-face armé. Andrew Kitzenberg est plus précis dans le New York Times et raconte avoir vu l’un des deux suspects courir vers la police qui a réussi à le maîtriser mais il ne peut dire “si les forces de l’ordre lui ont tiré dessus”. L’autre “jeune homme est remonté dans un véhicule”, a foncé sur les policiers et s’est enfui “en direction de l’ouest”.

Sur Twitter, il poste également une photo montrant, explique-t-il, une balle perdue qui est venue finir sa course dans un mur de son domicile. “Mon Dieu, fais attention, nous apprécions les mises à jour sur ton compte Twitter mais ne te fais pas tuer”, lui répond une internaute résumant le sentiment général des plus de 17 000 personnes qui sont abonnées à son compte Twitter.

Première publication : 19/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Échanges de tirs et explosions à Boston après une fusillade mortelle sur un campus

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade mortelle sur le campus du MIT de Boston

    En savoir plus

  • ETATS-UNIS

    Le FBI diffuse les photos de deux suspects dans les attentats de Boston

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)