Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Serge Klarsfeld : "Il faut combattre les démagogues, comme Marine le Pen"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, une année sans chef d'État

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France - Maroc : fin de la discorde ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fifa : qui succédera à Blatter ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les jihadistes consolident leurs positions en Irak et en Syrie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Athènes menace de ne pas rembourser le FMI en juin

En savoir plus

SPORT

Grand Prix de Bahreïn : victoire de Sebastian Vettel

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/04/2013

Le pilote Red Bull Sebastian Vettel a été dimanche le plus rapide sur la piste du Grand Prix de Bahreïn. L'Allemand, champion du monde en titre, a devancé le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus) et le Français Romain Grosjean (Lotus).

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté le Grand Prix de Bahreïn de Formule 1, 4e manche du Championnat du monde, devant le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus) et le Français Romain Grosjean (Lotus), dimanche sur le circuit de Sakhir, près de Manama.

Vettel, triple champion du monde en titre, était parti en première ligne, à côté de son compatriote Nico Rosberg (Mercedes). Il a parfaitement géré sa course, et notamment ses pneus durs et medium, pour terminer avec neuf secondes d'avance sur Räikkönen et 19 secondes d'avance sur Grosjean.

C'est la 28e victoire de sa carrière en F1, la deuxième cette saison, après la Malaisie, et la deuxième d'affilée sur ce circuit de Sakhir, en plein désert. Elle lui permet de consolider sa place en tête du championnat, avec désormais dix points d'avance sur Räikkönen, et surtout 30 points d'avance sur son grand rival Fernando Alonso (Ferrari), qui n'a pu terminer que 8e de cette course.

Le Grand Prix n'a pas été perturbé par les opposants au régime, au terme d'une semaine marquée par des manifestations, le jour, et des affrontements entre jeunes cagoulés et forces de police, la nuit.

AFP

Première publication : 21/04/2013

  • FORMULE 1

    Vives tensions au Bahreïn à l’approche du Grand Prix de F1

    En savoir plus

  • BAHREÏN

    Nouvelles manifestations chiites au Bahreïn avant le Grand Prix de F1

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    L'Espagnol Fernando Alonso remporte le Grand Prix de Chine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)