Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Amériques

La grève de la faim se durcit à Guantanamo

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/04/2013

Plus de la moitié des détenus de Guantanamo sont en grève de la faim. Ils protestent contre leur détention sans procès et un examen jugé profanatoire de volumes du Coran pendant une fouille. Certains sont nourris de force.

La prison américaine la plus controversée fait une fois de plus parler d'elle. Alors que les incidents se multiplient à Guantanamo et que plus de la moitié des prisonniers ont décidé d'observer une grève de la faim, une soixantaine de détenus sont désormais maintenus confinés dans des cellules individuelles. "Nous avons essayé d'être patients, de travailler avec eux, de leur donner une chance de se plier à ce qui leur était demandé... Nous sommes arrivés à un stade où le risque était trop élevé, et il était temps de prendre des mesures", explique le colonel John Bogdan, un des responsables de la prison.

À l'origine de ces tensions croissantes, une opération de fouille début février et des Corans examinés d'une manière que les prisonniers ont perçue comme une profanation religieuse. Depuis, la grève de la faim n'a cessé de se propager parmi les prisonniers. Mais c’est avant tout leur détention illimitée depuis plus d’une décennie sans inculpation ni procès que dénoncent la plupart des protestataires.

Promesse non tenue

Dimanche 21 avril, ils étaient 84, soit plus de la moitié des 166 prisonniers de Guantanamo, à refuser de s’alimenter. Parmi eux, seize ont dû être nourris de force et cinq ont été hospitalisés. "Jusqu'à ce que notre gouvernement agisse de la bonne manière à Guantanamo, la frustration ne fera que croître et je ne vois pas comment cela pourrait bien se terminer", a déclaré l’avocat de l’un des détenus.

Depuis 12 ans, des présumés terroristes sont enfermés à Guantanamo, hors de tout cadre légal. Le président Barack Obama s'était engagé à fermer cette prison lors de sa première campagne présidentielle, une promesse non tenue jusqu'ici.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 22/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Heurts à Guantanamo entre des gardes et des détenus en grève de la faim

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Guantanamo : des détenus "libérables"... mais loin d'être libérés

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Grève de la faim "sans précédent" des détenus de Guantanamo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)