Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Afrique

Violents heurts entre militaires et insurgés islamistes au Nigeria

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/04/2013

Des violences ont éclaté vendredi dans un village du nord-est du Nigeria entre des militaires et des insurgés islamistes réfugiés dans une mosquée. La presse parle de 185 morts, ce que démentent les autorités qui n’ont pas fourni de bilan.

De violents affrontements ont opposé des militaires à des insurgés islamistes dans un village reculé dans le nord-est du Nigeria, mais le bilan de ces violences demeurait encore flou, ont indiqué des responsables lundi.

Les affrontements ont éclaté vendredi dans le village de pêcheurs de Baga sur le lac Tchad, laissant des dizaines de maisons incendiées, selon un responsable nigérian qui s'est rendu sur les lieux dimanche accompagné du gouverneur régional Kashim Shettima.

Ces violences ont éclaté lorsque des soldats ont encerclé une mosquée où des islamistes se seraient réfugiés, selon des habitants.

Le porte-parole militaire de l'Etat de Borno (nord-est) Sagir Musa a déclaré à l'AFP que certaines informations de presse faisant état de la mort d'environ 180 personnes au cours de ces violences étaient "extrêmement exagérées".

Malgré les traces de violents combats dans le village, des responsables nigérians n'étaient pas en mesure d'indiquer combien de personnes ont été tuées dans ces violences.

"Il pourrait y avoir eu des victimes, mais il est insensé de dire que 185 personnes ont été tuées", a déclaré le porte-parole militaire interrogé sur des informations évoquant ce bilan.

"Sur mon honneur d'officier, je peux dire que rien de tel ne s'est produit", a déclaré le porte-parole militaire, se refusant à donner davantage de précisions.

Les forces de sécurité nigérianes minimisent généralement le nombre des victimes dans ses affrontements avec le groupe islamiste radical Boko Haram - basé dans l'Etat de Borno -, qui a déjà fait des milliers de morts.

Le ressentiment est fort envers les soldats nigérians dans certaines communautés et des habitants ont parfois tendance à exagérer le nombre de personnes tuées tout en accusant des militaires de tuer sans discernement des civils au cours de leurs opérations.

Les attaques de Boko Haram dans le centre et le nord du Nigeria, et leur répression par l'armée, ont fait au moins 3.000 morts depuis 2009.

Boko Haram affirme combattre pour la création d'un Etat islamiste dans le nord du Nigeria, à majorité musulmane, mais ses revendications ont fréquemment varié.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, avec 160 millions d'habitants, et premier producteur de pétrole du continent, est divisé entre le Nord, à majorité musulmane, et le Sud, principalement chrétien.

AFP

Première publication : 22/04/2013

  • NIGERIA

    Attentats meurtriers dans une gare routière nigériane

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Attentat meurtrier contre une église dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)