Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Economie

Attentat de Boston : le site Reddit s'excuse pour la "chasse aux sorcières"

© Flickr

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 23/04/2013

Erik Martin, le patron du site Reddit, s’est excusé des dérives de "la chasse aux sorcières" qui a eu lieu pendant la traque des suspects de l’attentat de Boston. Une cyber-traque sur ce site qui avait poussé le FBI à réagir.

“Certains activités sur Reddit ont nourri des chasses aux sorcières en ligne et de dangereuses spéculations qui ont eu des conséquences très négatives pour des innocents.” Erik Martin, le patron de Reddit, le site de partage de liens et de commentaires sur les informations soumises par les internautes, a tenue, lundi, à “s’excuser publiquement” des dérives qui ont eu lieu sur ses forums de discussion durant la traque des poseurs de bombes à Boston.

“Cette crise [l’attentat durant le marathon de Boston, NDLR] nous a rappelé à quel point la vie humaine est fragile et que nous devons, surtout quand les enjeux sont aussi importants, faire preuve d’un jugement sûr”, écrit-il dans un billet posté sur le blog officiel de Reddit.

Un mea culpa qui intervient après les déclarations du FBI, samedi 20 avril. Les responsables de la police fédérale américaine ont reconnu avoir diffusé les photos des deux suspects - Djokhar Tsarnaev et Tamerlan Tsarnaev - sous la pression des réseaux sociaux et de sites comme Reddit. Ils ne voulaient pas que “des personnes soient accusées à tort par des détectives amateurs, ce qui auraient eu pour conséquence de compliquer la tâche des enquêteurs”, a expliqué, dimanche 21 avril, le quotidien Washington Post.

Fausses pistes

C’est certes reconnaître officiellement l’influence de Reddit mais aussi souligner le pouvoir de nuisance potentiel et souvent involontaire de ce site communautaire visité par plusieurs dizaines de millions d’internautes tous les mois. Les principaux dérapages qui sont aujourd’hui reprochés à Reddit proviennent d’un sous-forum au nom évocateur de “findbostonbombers” ("Trouvons les poseurs de bombes de Boston") lancé deux jours après l’attentat de Boston. C’est sur cette partie du site - effacée depuis lors - que les apprentis détectives traquaient derrière leur écran sur toutes les photos et vidéos de la tragédie d’éventuelles indices permettant d’identifier des suspects.

Ils n’ont pas trouvé les frères Tsarnaev. Mais Sunil Tripathi avait bel et bien été identifié sur ce forum comme candidat potentiel et prometteur. Cet étudiant d’origine indienne de 22 ans, porté disparu et activement recherché par sa famille depuis plus d’un mois, est devenu pendant plusieurs heures le suspect n°un sur la Toile. Sur Twitter, un internaute est même allé jusqu’à affirmer, le 19 avril, qu’il avait entendu les autorités prononcer son nom en écoutant le scanner de la police de Boston.

Ce n’est que lorsque le FBI a révélé, le même jour, l’identité réelle des suspects que les rumeurs autour de Sunil Tripathi ont pris fin. Le créateur du fil de discussion sur Reddit consacré à trouver les auteurs de l’attentat a eu beau s’excuser peu après, le mal était fait. “Les heures récentes ont été incroyablement douloureuses pour notre famille alors que nous continuons à chercher Sunil", ont affirmé les proches de cet étudiant qui ont même dû fermer la page Facebook dédiée à le retrouver.

Pour le très populaire site américain Gawker spécialisé dans les potins sur les stars et la veille des réseaux sociaux, la cyber-traque qui a eu lieu sur Reddit a été le contre-exemple d’un travail d’enquête collaboratif. Les recherches “se sont résumées à pointer du doigt toute personne à la peau basanée qui portait un sac à dos”. “Reddit a eu tort, ils ont seulement réussi à identifié le logo sur le chapeau, bravo les Sherlock”, a résumé sur Twitter Tim Spalding, le fondateur d’un blog littéraire américain LibraryThing.

Des faits, rien que des faits

N’en jetez plus ! Tout n’est pas noir au tableau de Reddit. Durant l’enquête à Boston, la capacité du site à mobiliser les internautes a permis d’envoyer de la nourriture “aux policiers et aux hôpitaux”, rappelle dans son billet d’excuses Erik Martin. Les “redditeurs”, comme ils s’appellent, ont également “aidé les personnes de passage à trouver des lieux où loger” pendant que la ville était presque entièrement coupée du reste des États-Unis.

Certains utilisateurs de ce site, comme JpDeathBlade et cedargrove, se sont reliés pour assurer une couverture 24 heures sur 24 des événements à Boston en ne se basant que sur les faits, comme ils aiment à le rappeler. Branchés en continu sur la fréquence radio de la police de Boston, ils ont fourni des comptes rendus parmi les plus complets de la traque des deux auteurs de l’attentat du marathon. Ils ont également mis un point d’honneur à ne jamais citer de noms et à ne pas entrer dans le détails des déplacements des forces de l’ordre pour ne “pas donner par mégarde des indications aux suspects”, résume JpDeathBlade.

Ces réussites à mettre au crédit de Reddit démontrent “que lorsqu’une communauté massive se met à rechercher des choses sur Internet afin de les mettre en ordre, elle peut le faire beaucoup plus vite que n’importe quel média traditionnel”, estime Techland, le blog technologique du magazine américain Time. Mais il faut savoir y mettre des limites. Pour le patron de Reddit, Erik Martin, l’épisode de Boston a démontré la nécessité de mieux appliquer la règle qui “interdit sur le site de divulguer des informations d’ordre personnel”.

Première publication : 23/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Djokhar Tsarnaev impute la responsabilité de l'attentat de Boston à son frère

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentats de Boston : ce que l'on sait des deux suspects, les frères Tsarnaev

    En savoir plus

  • ATTENTATS DE BOSTON

    "Coups de feu en bas de chez moi au 62 Laurel Street" à Watertown

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)