Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Émotion en ligne après la libération de quatre otages français

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Printemps de Bourges, Festival d'Aix en Provence... la musique en festival!

En savoir plus

FOCUS

Washington–Bucarest : un partenariat de plus en plus stratégique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Moscou accuse les autorités ukrainiennes d'enfreindre l'accord de Genève

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

SPORT

Borussia Dortmund – Real Madrid, retrouvailles explosives

© afp

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/04/2013

Le Real Madrid de Cristiano Ronaldo et le jeune Borussia Dortmund de Jürgen Klopp se retrouvent mercredi en demi-finale aller de la Ligue des champions, à deux longueurs du sommet d'une compétition au cours de laquelle ils se sont déjà affrontés.

La double confrontation entre le Real Madrid et Dortmund est un "must" pour la jeune équipe, championne d’Allemagne en 2011 et 2012, qui espère faire aussi bien que ses glorieux aînés champions d’Europe en 1997. "C’est le plus gros match que mes garçons devront jouer", prévient l’entraîneur Jürgen Klopp. La dernière fois que Dortmund a atteint ce stade de la compétition, en 1998, il avait justement affronté le Real Madrid, qui s’était imposé avant de soulever la Coupe.

Le Borussia, victorieux en phase de groupes

Plus récemment, au cœur de l'automne, les joueurs de la Ruhr, s'étaient attaqués avec succès aux Madrilènes. Du haut de leurs neuf sacres en C1, les hommes du Portugais José Mourinho n'avaient pu que constater les dégâts (2-1 à Dortmund, 2-2 à Madrid).

Si la perspective d'un dixième titre dans la plus prestigieuse des compétitions européennes ne suffisait pas à aiguiser leur appétit, nul doute que le désir de revanche pourrait servir d'accélérateur de motivation aux Merengue.

"Nous avons gagné en confiance"

Cristiano Ronaldo et les siens ont gardé en tête l'image d'une équipe étrangement similaire à la leur, aussi à l'aise en contre que les Madrilènes. Mais pour se rassurer, s'il en était besoin, Di Maria rappelle que le Real de l'automne n'était pas celui d'aujourd'hui. "Quand nous avions joué les deux premiers matches, nous n'étions pas au mieux, désormais, cela a changé, notre défense est plus compacte et nous avons gagné en confiance."

Une version à laquelle adhère Jürgen Klopp : "le Real me paraît plus fort maintenant. À l'époque, il lui manquait des joueurs importants, maintenant il dispose presque de tous et il est dans un pic de forme". Mais le Real aborde ce rendez-vous avec quelques points d'interrogation.

Ramos, habituellement défenseur central, se retrouvera de nouveau relégué à droite. La suspension d'Arbeloa et la forte incertitude qui plane sur Essien en raison d'une déchirure musculaire amènent en effet Mourinho à redécaler l'international de 26 ans, Raphaël Varane et Pepe assurant la défense centrale.

Aux avant-postes, en revanche, le Real dispose de tout son arsenal: Özil, auteur d'un doublé samedi contre le Betis en Liga, Ronaldo, meilleur buteur de la C1 (11 buts) et Higuain ou Benzema en pointe.

"Nous sommes prêts à tout donner"

Côté Dortmund, Klopp peut se raccrocher à une statistique particulièrement défavorable aux Madrilènes : en 24 déplacements en Allemagne, le Real n'a remporté qu'une seule victoire !

Avec les retours de blessure de Mats Hummels et Jakub Blaszczykowski, le technicien allemand a l’embarras du choix pour composer son équipe. "Nous sommes prêts à donner tout ce que nous avons contre le plus grand club du monde. Car quand on est en demi-finale, on veut évidemment être en finale", assure-t-il.

Les jaunes et noirs peuvent notamment compter sur leur canonnier maison, le Polonais Lewandowski (6 buts en Ligue des champions, 23 en Bundesliga, 1 but par match depuis 12 rencontres, série en cours).

Actuellement deuxième de la Bundesliga, Dortmund a plutôt bien préparé la venue des Madrilènes, en s'imposant sans forcer, face à Mayence (2-0), s'offrant au passage une qualification directe pour la Ligue des champions la saison prochaine.

Götze file au Bayern

Une information est toutefois venue sérieusement perturber la préparation des champions d'Allemagne en titre : l'annonce-sensation du transfert vers le Bayern Munich de leur merveille d'attaquant, Mario Götze, 20 ans, surnommé "Götzinho" pour sa virtuosité un brin brésilienne et ses inspirations (7 passes décisives en C1 cette saison).

Le timing est des plus délicats pour Dortmund qui a pris soin, dans un communiqué, d'appeler ses supporteurs à continuer de "soutenir Mario Götze pour les derniers matches de la saison et avant tout, lors de l'importante demi-finale de demain (mercredi) soir".

Borussia Dortmund: Weidenfeller - Piszczek, Subotic, Hummels, Schmelzer - Gündogan (ou Kehl), Bender (ou Sahin) - Blaszczykowski, Götze, Reus - Lewandowski

Entraîneur: Jürgen Klopp

Real Madrid: Diego Lopez - Ramos, Varane, Pepe, Coentrao - Xabi Alonso, Khedira - Di Maria, Özil, Ronaldo - Higuain (ou Benzema)

Entraîneur: José Mourinho

Avec dépêches

Première publication : 23/04/2013

  • FOOTBALL - LIGUE DES CHAMPIONS

    Le Bayern Munich étrille le FC Barcelone

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le choc Bayern Munich - FC Barcelone en demi-finale

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le Real Madrid et Dortmund se qualifient pour les demi-finales

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)