Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

FRANCE

Municipales 2014 : Rachida Dati ne briguera pas la mairie de Paris

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2013

L'ex-garde des Sceaux, Rachida Dati, a annoncé ce mardi qu'elle renonçait à se présenter à la primaire UMP en vue des municipales à Paris en 2014, regrettant que Nathalie Kosciusko-Morizet ait "déjà été choisie par les médias et le système".

L'ex-ministre Rachida Dati a annoncé mardi dans une interview au Point qu'elle retirait sa candidature à la primaire UMP à Paris en vue des municipales dans la capitale en 2014.

"Que l'UMP désigne NKM (Nathalie Kosciusko-Morizet) et commençons la campagne municipale maintenant ! Elle a déjà été choisie par les médias et le système, la réalité est celle-là, même si je le regrette pour les autres candidats", explique la maire UMP du VIIe arrondissement de Paris, en ajoutant: "Dans ce contexte, je retire ma candidature".

Elle relève que "le plus dur n'est pas de gagner la primaire, mais de rassembler son camp pour gagner Paris".

L'ex-garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy (2007-2009) estime que la députée de l'Essonne a levé, "à (ses) yeux" les doutes sur sa volonté de s'impliquer à Paris, mais elle ajoute qu'aux "yeux des Parisiens, tout reste à faire".

"Chacun doit bien réfléchir à ce que vivent aujourd'hui les Français, je n'oublie pas que Jean-Marie Le Pen a été élu du XXe arrondissement au moment où la gauche précipitait le pays dans la crise au début des années 80".

Rachida Dati conseille à NKM pour "compenser son défaut d'implantation" dans la capitale d'avoir "un acte de courage", en allant "dans un arrondissement où se joue en partie notre victoire, par exemple le XIIe arrondissement".

Comme on lui fait remarquer que Mme Kosciusko-Morizet souhaitait sa présence à la primaire "afin de lui apporter de la crédibilité", Mme Dati répond: "Je suis flattée que NKM ait besoin de moi pour asseoir sa crédibilité à Paris, mais gagner la mairie est plus important que de petites histoires d'appareil".

Elle assure qu'elle participera "ardemment à la campagne" et que son "implication sera totale sur le terrain". "Ma crédibilité et ma notoriété seront au service de mon camp", assure Mme Dati.

Questionnée sur sa propre candidature à sa réélection dans le VIIe arrondissement où elle pourrait devoir affronter des listes dissidentes, Rachida Dati réplique que "ceux qui mènent les dissidences ne servent que les intérêts des socialistes". "Ce ne sont que des aventures personnelles", selon elle.

AFP

Première publication : 23/04/2013

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Rachida Dati renonce à se présenter contre François Fillon à Paris

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)