Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

Partout dans le monde, des hommes et des femmes s’engagent pour le développement durable et portent des projets, petits ou grands. Nous partons à leur rencontre. Un dimanche sur deux à 20h45.

ÉLÉMENT TERRE

ÉLÉMENT TERRE

Dernière modification : 27/05/2013

Ouganda : des champs survitaminés contre la malnutrition

En Ouganda comme dans d'autres pays d'Afrique, les carences en vitamine A font des ravages. Pour lutter contre cette famine cachée, l'Ouganda cultive un légume-racine à la couleur et aux vertus étonnantes : la patate douce orange.

Elle est la star du moment dans les champs : une patate douce ougandaise croisée avec une variété 100 fois plus riche en bétacarotène. Améliorer les qualités nutritives d'une culture locale pour améliorer la santé de la population en général, cela s'appelle la "biofortification".

En sept ans, plus de 10 000 fermiers ont été convaincus par cette idée en Ouganda. Et avec l'aide d'un organisme de recherche international, HarvestPlus, et de 10 millions de dollars alloués par USAID, cette racine orange pleine de vitamine A devrait pousser dans les champs de 225 000 agriculteurs ougandais d'ici cinq ans.

Famine cachée

En Ouganda, environ un tiers des enfants de moins de cinq ans souffrent de carences en vitamine A, avec comme conséquences des problèmes de croissance, des déficiences visuelles et dans les cas les plus graves, des morts prématurées.

Cette forme de malnutrition porte un nom : la "famine cachée". Les enfants n'ont pas nécessairement faim, mais manquent de micro-nutriments pourtants essentiels à leur développement. Contre ce mal discret, la "biofortification" pourrait ouvrir une nouvelle voie. En particulier pour les régions isolées, où les compléments alimentaires ont parfois du mal à arriver.

Une banane OGM

Et pour donner un coup de pouce à la nature, le pays va encore plus loin : l'Ouganda pourrait bientôt compter sur une banane transgénique enrichie en vitamine. Cette banane OGM contient près de 9 fois plus de vitamine A que la banane locale. 

Dans le champ-test de Kawanda, à quelques pas de la capitale, la production de ces bananes à la pulpe orange a déjà commencé. 

D’ici la fin de l'année, le gouvernement ougandais devrait donner son feu vert à la diffusion des OGM dans le pays. Mais certains restent sceptiques, même au nom d'une meilleure alimentation. Les opposants, eux, espèrent que la loi sur les OGM sera repoussée.

Par Nicolas BAKER , Marina BERTSCH , Mairead DUNDAS , Emilie COCHAUD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2014 Mer Méditerrannée

Plastiques: une bouteille à la mer

Chaque année dans le monde 300 millions de tonnes de plastique sont produites et près de 10% finissent en mer. Des chiffres qui font froid dans le dos quand on sait que le...

En savoir plus

09/06/2014 France

Biomimétisme : la nature en copier-coller

Léonard de Vinci conseillait à ses élèves d’aller "prendre leurs leçons dans la nature". Plusieurs siècles plus tard, entreprises, inventeurs, biologistes, architectes puisent de...

En savoir plus

25/05/2014 Technologie

Japon : aux bons soins des robots

Le Japon fait face à un problème de taille, le pays a la population la plus vieille au monde. Pour combler son déficit de main d’œuvre et s’occuper du nombre croissant des...

En savoir plus

11/05/2014 Séisme au Japon

Fukushima : le casse-tête de la décontamination

Le 11 mars 2011, suite à un séisme de magnitude 9, le Japon connait un tsunami d'ampleur historique qui dévaste la centrale nucléaire de Fukushima- Daiichi. Trois ans plus tard...

En savoir plus

27/04/2014 Mine

La Dame de fer d'Afrique du Sud

Elément-Terre fait escale en Afrique du Sud. Marina Bertsch part à la rencontre de Daphne Mashile Nkosi, première femme noire à la tête d’une compagnie minière.

En savoir plus