Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Amériques

Ben Affleck se serre la ceinture pour combattre la pauvreté

© AFP

Texte par Anne-Diandra LOUARN

Dernière modification : 26/04/2013

Du 29 avril au 3 mai se tient le défi "Live Below The Line". Le but : se nourrir avec 1,5 dollar par jour pour attirer l'attention sur les 1,4 milliard de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Plusieurs stars hollywoodiennes y participent.

Pourriez-vous subsister avec 1,5 dollar par jour ? Tel est le défi, baptisé "Below The Line", que lance le collectif international Global Poverty Project, fondé en 2008, du 29 avril au 3 mai. Durant cette période, des milliers de personnes aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande vont tenter de se nourrir avec un budget total de 7,5 dollars (environ 5,5 euros), soit 1,5 dollar par jour (1,15 euro), le seuil de pauvreté décrété par la Banque mondiale.

Joints par FRANCE 24, les organisateurs de l'opération ont indiqué qu’en 2012, lors de sa première édition, celle-ci avait rassemblé 28 866 personnes et permis de récolter 5,5 millions de dollars (4,2 millions d’euros) pour lutter contre la pauvreté. Ils comptent en retirer cette année 10 millions de dollars de dons et espèrent que 50 000 candidats, au total, relèveront le défi.

Les participants peuvent donner à l’association de leur choix parmi les très nombreux partenaires du projet "Below The Line". "Notre but est de mettre les gens en relation avec les ONG qui ont un impact important. Et, parce que nous pensons que pour lutter efficacement contre la misère il faut d’abord la comprendre, quoi de mieux que de tenter de vivre quelques jours sous le seuil de pauvreté ?", écrit l’équipe de Global Poverty Project sur le site internet dédié au projet.

La branche britannique de l’Unicef, qui participe activement à cette opération, rappelle qu’en cinq jours - soit la durée du "challenge" - 27 500 enfants mourront de malnutrition et que "Below The Line" est une bonne occasion de se mobiliser.

Ben Affleck et Hugh Jackman ambassadeurs

Depuis plusieurs semaines, une flopée de stars anglo-saxonnes ont annoncé qu’elles prendraient part à l'initiative. "C’est une campagne incroyable car elle nous donne concrètement l’opportunité d’appréhender l’extrême pauvreté. Si, pour nous, cela représente un véritable challenge, pour 1,4 milliard de personnes sur Terre, il s'agit d'une réalité", explique l’acteur australien Hugh Jackman qui rappelle qu’en plus de la nourriture, les personnes vivant sous le seuil de pauvreté doivent également couvrir leurs dépenses quotidiennes telles que les transports, l’habillement ou encore la santé.

L’acteur et réalisateur récemment oscarisé Ben Affleck a, lui, annoncé sa participation à l'opération le 23 avril sur Twitter. Il souhaite ainsi attirer l’attention sur la situation des déplacés de l’est de la République démocratique du Congo, une cause qu’il défend notamment via son association Eastern Congo Initiative, fondée en 2010.

Ces soutiens de choix devraient assurer une belle visibilité au projet. Et, pour ceux qui doutent de la faisabilité de l’opération, Global Poverty Project ainsi que de nombreux journalistes et blogueurs proposent d’ores et déjà des idées de recettes et autres menus types pour relever le défi jusqu'au bout. 

Première publication : 26/04/2013

  • FRANCE

    Pauvreté : le Secours populaire se mobilise pour sauver l'aide alimentaire européenne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)