Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

Amériques

Ben Affleck se serre la ceinture pour combattre la pauvreté

© AFP | Ben Affleck en février 2013.

Texte par Anne-Diandra LOUARN

Dernière modification : 26/04/2013

Du 29 avril au 3 mai se tient le défi "Live Below The Line". Le but : se nourrir avec 1,5 dollar par jour pour attirer l'attention sur les 1,4 milliard de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Plusieurs stars hollywoodiennes y participent.

Pourriez-vous subsister avec 1,5 dollar par jour ? Tel est le défi, baptisé "Below The Line", que lance le collectif international Global Poverty Project, fondé en 2008, du 29 avril au 3 mai. Durant cette période, des milliers de personnes aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande vont tenter de se nourrir avec un budget total de 7,5 dollars (environ 5,5 euros), soit 1,5 dollar par jour (1,15 euro), le seuil de pauvreté décrété par la Banque mondiale.

Joints par FRANCE 24, les organisateurs de l'opération ont indiqué qu’en 2012, lors de sa première édition, celle-ci avait rassemblé 28 866 personnes et permis de récolter 5,5 millions de dollars (4,2 millions d’euros) pour lutter contre la pauvreté. Ils comptent en retirer cette année 10 millions de dollars de dons et espèrent que 50 000 candidats, au total, relèveront le défi.

Les participants peuvent donner à l’association de leur choix parmi les très nombreux partenaires du projet "Below The Line". "Notre but est de mettre les gens en relation avec les ONG qui ont un impact important. Et, parce que nous pensons que pour lutter efficacement contre la misère il faut d’abord la comprendre, quoi de mieux que de tenter de vivre quelques jours sous le seuil de pauvreté ?", écrit l’équipe de Global Poverty Project sur le site internet dédié au projet.

La branche britannique de l’Unicef, qui participe activement à cette opération, rappelle qu’en cinq jours - soit la durée du "challenge" - 27 500 enfants mourront de malnutrition et que "Below The Line" est une bonne occasion de se mobiliser.

Ben Affleck et Hugh Jackman ambassadeurs

Depuis plusieurs semaines, une flopée de stars anglo-saxonnes ont annoncé qu’elles prendraient part à l'initiative. "C’est une campagne incroyable car elle nous donne concrètement l’opportunité d’appréhender l’extrême pauvreté. Si, pour nous, cela représente un véritable challenge, pour 1,4 milliard de personnes sur Terre, il s'agit d'une réalité", explique l’acteur australien Hugh Jackman qui rappelle qu’en plus de la nourriture, les personnes vivant sous le seuil de pauvreté doivent également couvrir leurs dépenses quotidiennes telles que les transports, l’habillement ou encore la santé.

L’acteur et réalisateur récemment oscarisé Ben Affleck a, lui, annoncé sa participation à l'opération le 23 avril sur Twitter. Il souhaite ainsi attirer l’attention sur la situation des déplacés de l’est de la République démocratique du Congo, une cause qu’il défend notamment via son association Eastern Congo Initiative, fondée en 2010.

Ces soutiens de choix devraient assurer une belle visibilité au projet. Et, pour ceux qui doutent de la faisabilité de l’opération, Global Poverty Project ainsi que de nombreux journalistes et blogueurs proposent d’ores et déjà des idées de recettes et autres menus types pour relever le défi jusqu'au bout. 

Première publication : 26/04/2013

  • FRANCE

    Pauvreté : le Secours populaire se mobilise pour sauver l'aide alimentaire européenne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)