Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

Culture

La famille Pinault va restituer deux bronzes rares à la Chine

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/04/2013

Deux bronzes impériaux provenant du pillage du Palais d'été de Pékin, en 1860, avaient créé une vive polémique lors de leur mise aux enchères à Paris, en 2009. La famille Pinault, propriétaire des deux œuvres, a décidé de les restituer à la Chine.

En 1860, le Palais d’Eté de Pékin était pillé par une expédition militaire franco-britannique. Un siècle et demi plus tard, des pièces vont être restituées à la Chine : deux têtes d’animaux en bronze de l’époque de l’empereur Qianlong (1736-1795). En 2009, lors de la mise aux enchères de ces pièces à l'occasion de la dispersion de la collection d’art Yves Saint Laurent-Pierre Bergé à Paris, l'affaire était devenue un sujet de contentieux entre Paris et Pékin.

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

La Chine avait engagé une action en justice contre la maison d'enchères Christie's pour l'empêcher de proposer les pièces à la vente. En vain. La tête de rat et la tête de lapin avaient été adjugées pour 14 millions d'euros chacune à un acheteur anonyme.

Signe d'amitié envers Pékin

Le mois suivant, coup d'éclat : l’acheteur s'était identifié publiquement comme Cai Mingchao, expert auprès du Fonds des trésors nationaux, fondation de droit privé chargée de racheter à l'étranger les œuvres d'art chinoises. Il avait annoncé que le prix de la vente ne serait pas réglé.

La famille Pinault avait depuis racheté ces deux pièces pour un montant qui n'a pas été révélé. Elle a annoncé  vendredi vouloir restituer les deux têtes d’animaux à Pékin en signe d’amitié. Le PDG du groupe PPR, François-Henri Pinault, a annoncé ce geste au président chinois Xi Jinping lors du dîner d'État donné jeudi à Pékin à l'occasion de la visite de François Hollande. Le PDG de PPR fait partie de la délégation d'une soixantaine de patrons qui accompagne François Hollande pour sa première visite en Chine.

FRANCE 24 avec dépêches

 

Première publication : 26/04/2013

  • FRANCE

    La vente controversée des masques hopis rapporte plus de 900 000 euros

    En savoir plus

  • ART

    Le Louvre préempte un buste de Bouchardon adjugé pour 3,75 millions d'euros

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les devoirs d'anglais de Napoléon adjugés 325 000 euros à un musée parisien

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)