Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Amériques

Attentats du 11-Septembre : Un morceau d'avion découvert à New York

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/04/2013

Un morceau d'avion qui proviendrait d'un des appareils qui avait été précipité le 11 septembre 2001 contre les tours jumelles du World Trade Center a été retrouvé vendredi à New York entre deux immeubles. Il s'agit du train d’atterrissage.

La police de New York a annoncé vendredi avoir retrouvé, près du lieu des attentats du 11-Septembre, un morceau d'avion qui proviendrait d'un des appareils qui avait été précipité contre les tours jumelles du World Trade Center.

"Une partie d'un train d'atterrissage, qui semble provenir d'un des avions de ligne détruits le 11 septembre 2001, a été découvert coincé entre l'arrière" de deux immeubles dans le bas de Manhattan, a déclaré le porte-parole de la police Paul Browne.

Ces deux immeubles, l'un situé à 51 Park Place et l'autre au 50 Murray Street, se trouvent à deux pâtés de maison du site du World Trade Center.

M. Browne a ajouté que le morceau d'avion portait "un numéro d'identification Boeing clairement visible". Il n'en a pas précisé la taille, mais la chaîne locale NBC parle d'une pièce d'environ 1m50. L'espace entre les deux immeubles est extrêmement étroit, ce qui peut expliquer que cette pièce d'avion ait échappé pendant près de 12 ans aux enquêteurs.

La police "a établi un périmètre de sécurité autour de la zone, comme il le ferait pour une scène de crime, prenant des photos et limitant l'accès", a précisé M. Browne dans un communiqué.Il est possible qu'une décision soit ensuite prise de fouiller le sol, à la recherche d'éventuels restes humains, a-t-il ajouté.

Ce morceau d'avion a été découvert par hasard après une inspection de l'arrière de l'immeuble de 51 Park place, à la demande de son propriétaire. Les inspecteurs ont appelé la police mercredi, après avoir découvert ce qu'ils pensaient être une machinerie endommagée.

2.753 personnes avaient été tuées dans les attentats du 11-Septembre à New York, lorsque deux avions de ligne avaient été précipités par des commandos d'Al-Qaïda contre les tours jumelles du World Trade Center.

Selon le médecin légiste, aucune trace n'a été retrouvée pour 1.122 de ces personnes disparues dans un déluge d'acier et de feu lorsque les tours se sont effondrées.

Au total, quelque 21.817 restes humains ont été retrouvés, dont 59% seulement ont été identifiés.

AFP

Première publication : 27/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Les cinq accusés du 11-Septembre devant la justice militaire de Guantanamo

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Plus de dix ans après le 11-Septembre, un autre World Trade Center domine désormais New York

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)