Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Série d'attentats meurtriers en Irak, Bagdad favorable à une conférence internationale

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

Amériques

Attentats du 11-Septembre : Un morceau d'avion découvert à New York

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/04/2013

Un morceau d'avion qui proviendrait d'un des appareils qui avait été précipité le 11 septembre 2001 contre les tours jumelles du World Trade Center a été retrouvé vendredi à New York entre deux immeubles. Il s'agit du train d’atterrissage.

La police de New York a annoncé vendredi avoir retrouvé, près du lieu des attentats du 11-Septembre, un morceau d'avion qui proviendrait d'un des appareils qui avait été précipité contre les tours jumelles du World Trade Center.

"Une partie d'un train d'atterrissage, qui semble provenir d'un des avions de ligne détruits le 11 septembre 2001, a été découvert coincé entre l'arrière" de deux immeubles dans le bas de Manhattan, a déclaré le porte-parole de la police Paul Browne.

Ces deux immeubles, l'un situé à 51 Park Place et l'autre au 50 Murray Street, se trouvent à deux pâtés de maison du site du World Trade Center.

M. Browne a ajouté que le morceau d'avion portait "un numéro d'identification Boeing clairement visible". Il n'en a pas précisé la taille, mais la chaîne locale NBC parle d'une pièce d'environ 1m50. L'espace entre les deux immeubles est extrêmement étroit, ce qui peut expliquer que cette pièce d'avion ait échappé pendant près de 12 ans aux enquêteurs.

La police "a établi un périmètre de sécurité autour de la zone, comme il le ferait pour une scène de crime, prenant des photos et limitant l'accès", a précisé M. Browne dans un communiqué.Il est possible qu'une décision soit ensuite prise de fouiller le sol, à la recherche d'éventuels restes humains, a-t-il ajouté.

Ce morceau d'avion a été découvert par hasard après une inspection de l'arrière de l'immeuble de 51 Park place, à la demande de son propriétaire. Les inspecteurs ont appelé la police mercredi, après avoir découvert ce qu'ils pensaient être une machinerie endommagée.

2.753 personnes avaient été tuées dans les attentats du 11-Septembre à New York, lorsque deux avions de ligne avaient été précipités par des commandos d'Al-Qaïda contre les tours jumelles du World Trade Center.

Selon le médecin légiste, aucune trace n'a été retrouvée pour 1.122 de ces personnes disparues dans un déluge d'acier et de feu lorsque les tours se sont effondrées.

Au total, quelque 21.817 restes humains ont été retrouvés, dont 59% seulement ont été identifiés.

AFP

Première publication : 27/04/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Les cinq accusés du 11-Septembre devant la justice militaire de Guantanamo

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Plus de dix ans après le 11-Septembre, un autre World Trade Center domine désormais New York

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)