Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libreville retient son souffle dans l'attente des résultats de la présidentielle

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Puppa Lek Sen, héritier du reggae africain

En savoir plus

FOCUS

Proche-Orient : l’essor du tourisme politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tensions entre Grecs et réfugiés sur l’île de Chios

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le plan pour l'islam de France

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : Yellen promet une hausse progressive des taux, les marchés réagissent

En savoir plus

Asie - pacifique

Quatre soldats de l'Otan tués dans le crash d'un avion

© AFP | Logo de l'Otan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/04/2013

Le crash d'un avion a tué, samedi, quatre militaires de l'Otan, dans le sud de l'Afghanistan. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'accident. On ignore encore la nationalité des victimes et le lieu précis de la chute.

Quatre militaires de l'Otan ont été tués samedi dans la chute d'un avion dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé dans un communiqué l'Isaf, la force armée de la coalition en Afghanistan.

"Une enquête est en cours pour déterminer la cause de la chute de l'appareil. De premiers éléments indiquent cependant qu'il n'y avait aucune activité ennemie dans la région au moment du crash", selon le communiqué.

La Force internationale d'assistance et de sécurité (Isaf) n'a pas précisé le type de l'appareil qui s'est écrasé, ni le lieu de sa chute dans le sud de l'Afghanistan, une région où l'opposition armée des talibans est très active.

La nationalité des victimes n'a pas non plus été divulguée.

Quelque 100.000 hommes de l'Isaf sont déployés en Afghanistan, dont la majorité sont Américains.

Les chutes d'avions militaires en Afghanistan sont beaucoup moins fréquentes que celles d'hélicoptères. Au début du mois, deux militaires américains avaient péri dans la chute d'un hélicoptère dans l'est de l'Afghanistan tandis qu'en mars, cinq soldats américains avaient été tués dans le crash d'un hélicoptère par mauvais temps.

Le crash de samedi porte à 39 le nombre de militaires de l'Isaf ayant trouvé la mort depuis le début de l'année, selon un décompte effectué par le site indépendant Icasualties.org d'après des informations de l'Otan.

Les talibans avaient annoncé plus tôt samedi le lancement de leur "offensive du printemps" contre les forces de l'Otan et le gouvernement afghan.

AFP
 

Première publication : 27/04/2013

  • AFGHANISTAN

    Kaboul condamne un bombardement meurtrier de l'Otan dans l'est de l'Afghanistan

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Double attentat en Afghanistan en marge de la visite du secrétaire américain à la Défense

    En savoir plus

  • NATIONS UNIES

    L'ONU ouvre une enquête sur les frappes de drones

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)