Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

EUROPE

Victoire de l'opposition de centre-droit, la gauche sanctionnée

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/04/2013

Selon les résultats définitifs publiés dimanche, l'opposition de centre-droit arrive nettement en tête des élections législatives, tenues en Islande samedi. Une sanction pour la gauche au pouvoir depuis 2009.

L'opposition de centre-droit en Islande a remporté une nette victoire lors des élections législatives samedi, lui permettant de négocier une nouvelle coalition gouvernementale, selon les résultats définitifs publiés dimanche.

Le Parti de l'indépendance (droite) est arrivé en tête avec 26,7% des voix, ce qui lui donne 19 sièges au Parlement.

Son chef de file Bjarni Benediktsson devrait essayer de gouverner avec le soutien du Parti du progrès (centriste et agrarien), qui a récolté 24,4% des suffrages et 19 députés également.

Derrière eux, les partis du gouvernement de gauche sortant connaissent une déroute, perdant la moitié de leurs parlementaires. L'Alliance (sociaux-démocrates) tombe à 12,9% des voix, soit 9 sièges. Son allié, le Mouvement gauche-verts, obtient 10,9% des voix, soit 7 sièges.

Deux partis novices font leur entrée au Parlement. Avenir radieux (pro-UE) a remporté 6 sièges avec 8,2% des voix. Et le Parti pirate (libertaire) est le premier de son genre que les électeurs propulsent dans un Parlement national, avec 3 députés pour 5,1% des voix.

Malgré un scepticisme généralisé dans la population vis-à-vis de la classe politique, la participation a été plutôt bonne, à 83,3%.

La tâche de choisir le premier responsable de parti qui tente de former une coalition revient au président de la République. Traditionnellement, il choisit celui qui mène la formation arrivée en tête des suffrages.

La campagne électorale a été dominée par le mécontentement des Islandais face à leur condition économique, et en particulier par les questions d'endettement des ménages.

AFP

Première publication : 28/04/2013

  • ISLANDE

    Les Islandais appelés à élire un nouveau Premier ministre dans un climat de mécontentement

    En savoir plus

  • ISLANDE

    Islande : référendum sur un projet de constitution rédigé par de simples citoyens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)