Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

FRANCE

L'Élysée vend une partie de ses bouteilles de vin

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/04/2013

L’Élysée vend aux enchères quelque 1 200 bouteilles, soit un dixième de la cave présidentielle. Et comme il n'y a pas de petites économies, au-delà des 250 000 euros jugés nécessaires à l'opération, les profits seront reversés au budget de l'État.

Le Palais de l'Elysée vendra aux enchères une partie de sa cave  les 30 et 31 mai à l'Hôtel Drouot de Paris. Parmi les bouteilles mises en vente : des Petrus 1990 estimés à 2 200 euros pièce, mais aussi des crus plus modestes à partir de 15 euros. Au total, ce sont près de 1 200 bouteilles qui quitteront l'Élysée, soit un dixième de la cave présidentielle française.

"Ce n'est pas pour être un président normal", a dit François Hollande, selon son entourage, expliquant qu'il s'agissait simplement de gérer la cave présidentielle. Le produit de la vente servira en effet à de nouveaux achats. Mais au-delà des 250 000 euros jugés nécessaires à l'opération, les profits seront reversés au budget de l'État.

La sélection préparée par Virginie Routis, chef sommelière du Palais de l'Elysée, est dominée par le Bordelais et la Bourgogne, mais comprend aussi des vins de Loire, d'Alsace, du sud-ouest ou encore de la vallée du Rhône.

"Des vins liés à l'histoire de la Ve République"

Les bouteilles dont l'Élysée souhaite se séparer sont isolées ou en quantité insuffisante pour être servies à des réceptions. L'organisation de cette vente a été décidée dans un souci de renouvellement de la cave élyséenne, notamment vers des vins plus modestes. "Ce sont des vins qui ont figuré à la table présidentielle pour des dîners ou des réceptions, indique un représentant de l'hôtel des ventes. Certains ont participé à des événements liés à l'histoire de la Ve République."

C'est la première fois qu'un président décide de vendre aux enchères une partie de la cave de l'Élysée. Mais d'autres institutions françaises l'ont déjà fait. En janvier dernier, la municipalité socialiste de Dijon a ainsi récolté 151 620 euros en vendant aux enchères la moitié de sa cave à vin, soit 3 500 bouteilles de Bourgogne, pour financer le service d'action sociale de la ville.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 30/04/2013

  • ÉCONOMIE

    Un géant de l'agroalimentaire chinois fait alliance avec un négociant en Bordeaux

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les vins et spiritueux français battent des records à l'export

    En savoir plus

  • CHINE

    Le vin français, dernière victime de la contrefaçon chinoise

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)