Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

FRANCE

L'Élysée vend une partie de ses bouteilles de vin

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/04/2013

L’Élysée vend aux enchères quelque 1 200 bouteilles, soit un dixième de la cave présidentielle. Et comme il n'y a pas de petites économies, au-delà des 250 000 euros jugés nécessaires à l'opération, les profits seront reversés au budget de l'État.

Le Palais de l'Elysée vendra aux enchères une partie de sa cave  les 30 et 31 mai à l'Hôtel Drouot de Paris. Parmi les bouteilles mises en vente : des Petrus 1990 estimés à 2 200 euros pièce, mais aussi des crus plus modestes à partir de 15 euros. Au total, ce sont près de 1 200 bouteilles qui quitteront l'Élysée, soit un dixième de la cave présidentielle française.

"Ce n'est pas pour être un président normal", a dit François Hollande, selon son entourage, expliquant qu'il s'agissait simplement de gérer la cave présidentielle. Le produit de la vente servira en effet à de nouveaux achats. Mais au-delà des 250 000 euros jugés nécessaires à l'opération, les profits seront reversés au budget de l'État.

La sélection préparée par Virginie Routis, chef sommelière du Palais de l'Elysée, est dominée par le Bordelais et la Bourgogne, mais comprend aussi des vins de Loire, d'Alsace, du sud-ouest ou encore de la vallée du Rhône.

"Des vins liés à l'histoire de la Ve République"

Les bouteilles dont l'Élysée souhaite se séparer sont isolées ou en quantité insuffisante pour être servies à des réceptions. L'organisation de cette vente a été décidée dans un souci de renouvellement de la cave élyséenne, notamment vers des vins plus modestes. "Ce sont des vins qui ont figuré à la table présidentielle pour des dîners ou des réceptions, indique un représentant de l'hôtel des ventes. Certains ont participé à des événements liés à l'histoire de la Ve République."

C'est la première fois qu'un président décide de vendre aux enchères une partie de la cave de l'Élysée. Mais d'autres institutions françaises l'ont déjà fait. En janvier dernier, la municipalité socialiste de Dijon a ainsi récolté 151 620 euros en vendant aux enchères la moitié de sa cave à vin, soit 3 500 bouteilles de Bourgogne, pour financer le service d'action sociale de la ville.

FRANCE 24 avec dépêches

Première publication : 30/04/2013

  • ÉCONOMIE

    Un géant de l'agroalimentaire chinois fait alliance avec un négociant en Bordeaux

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les vins et spiritueux français battent des records à l'export

    En savoir plus

  • CHINE

    Le vin français, dernière victime de la contrefaçon chinoise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)