Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Amériques

Attentat de Boston : trois nouveaux suspects accusés d'entrave à la justice

© AFP

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/05/2013

La police a arrêté trois autres suspects dans l'affaire de l'attentat de Boston. Inculpés d'entrave à la justice, les étudiants sont accusés d'avoir fait disparaître des preuves appartenant à Djokhar Tsarnaev et ont été maintenus en détention.

Trois nouveaux suspects ont été arrêtés, mercredi 1er mai, dans le cadre de l'enquête sur les attaques qui ont fait trois morts sur la ligne d'arrivée du marathon de Boston, le 15 avril. Inculpés d'entrave à la justice, ces trois jeunes d'une vingtaine d'années n'auraient toutefois pas participé à la préparation du double attentat.

Ils ont comparu brièvement mercredi après-midi devant une juge fédérale à Boston (Massachusetts, nord-est) et ont été maintenus en détention.

Deux de ces trois hommes sont originaires du Kazakhstan. Azamat Tajaiakov et Dias Kadirbaiev, âgés de 19 ans, sont des étudiants et des amis de Djokhar Tsarnaev, le plus jeune des deux frères tchétchènes qui sont jusqu'ici les seuls auteurs présumés des attaques. Blessé lors de son arrestation, Djokhar Tsarnaev est actuellement détenu dans une prison médicalisée.
 
"Azamat Tajaiakov et Dias Kadirbaiev sont accusés d'avoir fait disparaître des preuves appartenant à Djokhar Tsarnaev, et notamment un ordinateur portable et un sac à dos remplis de feux d'artifice", explique Stanislas de Saint-Hyppolite, le correspondant de FRANCE 24 à Washington.
 
Le troisième homme, un citoyen américain, est aussi un ami de Djokhar Tsarnaev. Robert Philipos a été inculpé pour fausses déclarations aux enquêteurs.
 
Selon l'acte d'accusation, les trois jeunes hommes se sont rendus dans la chambre universitaire de Djokhar Tsarnaev le 18 avril au soir, après que le FBI a rendu publiques des photos des deux suspects du double attentat. Ils y ont trouvé un sac à dos qui contenait des feux d'artifice vidés de leur poudre.
 
L'un des suspects a menti à trois reprises
 
"Kadyrbayev a su, quand il a vu les feux d'artifice vides, que Tsarnaev était impliqué dans l'attentat du marathon. Il a décidé d'enlever le sac à dos de la chambre, afin d'aider son ami Tsarnaev à éviter les problèmes, affirme l'acte d'accusation. Il a aussi décidé de prendre l'ordinateur portable de Tsarnaev." Ils auraient ensuité jeté ces affaires dans une poubelle.
 
Azamat Tajaiakov et Dias Kadirbaievse risquent jusqu'à cinq ans de prison et une amende de 250 000 dollars. L'avocat de Dias Kadirbaiev a toutefois déclaré que son client n'était "pas une cible" dans l'enquête, qu'il coopérait pleinement avec les enquêteurs et "voulait rentrer au Kazakhstan".
 
Robert Philipos est lui accusé d'avoir menti à trois reprises aux enquêteurs, affirmant que les trois amis n'étaient jamais passés chez Djokhar Tsarnaev. Il encourt une peine de huit ans de prison maximum et de 250 000 dollars d'amende.
 
Les deux étudiants du Kazakhstan seront entendus au cours d’une audience prévue le 14 mai. Robert Phillipos sera lui entendu lundi par la justice.
 
L'arrestation de ces trois hommes a été annoncée mercredi 1er mai sur le compte Twitter de la police de Boston. L'enquête sur le double attentat, qui a également fait 264 blessés, n'avait jusqu'alors débouché que sur l'arrestation de Djokhar Tsarnaev, le 19 avril, tandis que son frère Tamerlan avait été tué la veille dans une fusillade avec les forces de l'ordre.
 
FRANCE 24 avec dépêches

 

Première publication : 01/05/2013

  • ATTENTAT DE BOSTON

    Djokhar Tsarnaev quitte l'hôpital pour rejoindre la prison

    En savoir plus

  • ATTENTATS DE BOSTON

    La CIA et le FBI ont-ils sous-estimé la dangerosité des frères Tsarnaev ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)