Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Le bilan du ferry s'alourdit, le capitaine mis en cause

    En savoir plus

  • Ukraine : "Moscou ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

Afrique

La famine a tué 258 000 Somaliens dont 133 000 enfants en 19 mois

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2013

La crise alimentaire qui a frappé la Somalie entre octobre 2010 et avril 2012 a causé la mort d'environ 260 000 personnes dont la moitié sont des enfants de moins de cinq ans, selon un rapport de l'ONU pour l'alimentation publié ce jeudi.

Près de 260.000 Somaliens, dont une moitié de jeunes enfants, sont morts de faim entre octobre 2010 et avril 2012 lors d'une grave crise alimentaire qui s'est traduite par six mois de famine, selon un rapport de l'ONU publié jeudi.

"La famine et la grave insécurité alimentaire en Somalie ont tué quelque 258.000 personnes entre octobre 2010 et avril 2012, dont 133.000 enfants de moins de cinq ans", selon un rapport établi par la FAO, l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture, et le Réseau d'alerte pour la Famine (Fews-Net), financé par les Etats-Unis.

Selon cette "première estimation scientifique" du bilan de la crise alimentaire, "4,6% de la population totale et 10% des enfants de moins de cinq ans sont morts dans le sud et le centre de la Somalie".

Dans les régions du Bas-Shabelle, de Mogasdiscio et de Bay, les plus durement touchées, la crise alimentaire a tué respectivement 18, 17 et 13% des enfants de moins de cinq ans. La faim a causé "environ 30.000 morts (...) par mois entre mai et août 2011", selon cette étude.

"Ces chiffres viennent s'ajouter aux 290.000 décès de référence présumés survenus dans la zone au cours de la période considérée. Cette mortalité de référence, qui comprend les décès liés au conflit (somalien), représente un taux de mortalité deux fois supérieur à la moyenne de l'Afrique subsaharienne", soulignent les auteurs de l'étude.

Ce bilan est supérieur à celui de la famine de 1992 dans le pays, présumée avoir tué 220.000 personnes en douze mois, mais "cette précédente famine est considérée comme plus grave parce qu'un plus fort pourcentage de la population avait péri", poursuivent-ils.

La famine qui a frappé la Somalie entre mi-2011 et début 2012 a touché environ 4 millions de personnes, soit la moitié de la population somalienne.

Principalement provoquée par la grave sécheresse ayant touché l'ensemble de la Corne de l'Afrique à l'époque, la crise alimentaire a été aggravée en Somalie par la situation sécuritaire catastrophique du pays, plongé dans le chaos et la guerre civile depuis la chute du président Siad Barre en 1991.

La récente débandade militaire des islamistes shebab et l'élection en septembre de nouvelles autorités ont fait naître l'espoir de stabilisation et de doter la Somalie d'un véritable gouvernement central dont elle est privée depuis 22 ans.

AFP

Première publication : 02/05/2013

  • SOMALIE

    Un double attentat-suicide ensanglante la capitale somalienne

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Attentat meurtrier près du bureau du Premier ministre à Mogadiscio

    En savoir plus

  • NATIONS UNIES

    L'ONU ouvre une enquête sur les frappes de drones

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)