Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

Afrique

Traque des djihadistes : la situation est "sous contrôle", selon l'armée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/05/2013

L’armée tunisienne a affirmé jeudi contrôler la situation près de la frontière, où une traque est menée pour débusquer deux groupes djihadistes. Ces mouvements extrémistes se sont considérablement renforcés ces dernières années dans la région.

Alors que la traque de deux groupes armés djihadistes se poursuivait jeudi 2 mai près de la frontière algérienne, l'armée tunisienne a assuré que la situation était "sous contrôle", se refusant à fournir plus d’informations "pour des raisons de sécurité".

"C'est une région difficile et le ratissage se poursuit", a déclaré le colonel Mokhtar Ben Naceur, représentant du ministère de la Défense, à l'antenne de la radio Mosaïque FM.

Les forces tunisiennes ont affirmé traquer deux groupes "terroristes" à la frontière algérienne, dont l'un a miné le Mont Chaambi, près de la ville de Kasserine, dans le centre-ouest tunisien. Dans cette zone, aucun affrontement direct n’a eu lieu avec les djihadistes, selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur. La région a été entièrement bouclée, a constaté un journaliste de l'AFP, et aucune information n'a filtré du terrain.

Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs indiqué qu'une seconde opération était en cours plus au nord, dans la région du Kef, contre un autre groupe armé, mais tout en refusant d'apporter la moindre précision.

Selon ce même ministère, les combattants encore traqués seraient une vingtaine au maximum dans le mont Chaambi, une source sécuritaire a pour sa part confié mercredi à l'AFP qu'ils étaient une cinquantaine de militants bien armés et aguerris.


Afficher La région de Chaambi (Tunisie) sur une carte plus grande

Avec dépêches
 

Première publication : 02/05/2013

  • TUNISIE

    L'armée tunisienne traque des djihadistes à la frontière algérienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)