Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • Manuel Valls à La Rochelle : "La gauche n’a jamais été aussi nécessaire"

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le bilan de l'effondrement d'un immeuble à Dacca atteint 540 morts

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2013

Le bilan de l'effondrement d'un immeuble qui abritait des ateliers de confection, le 24 avril à Dacca, a de nouveau été revu à la hausse. Une quinzaine de corps ont encore été découverts dans les décombres.

Le bilan de l'effondrement d'un immeuble au Bangladesh a atteint 540 morts, a annoncé samedi l'armée après la découverte de nouveaux corps dans la nuit.

Une quinzaine de corps ont été récupérés dans les décombres de l'immeuble qui abritait quatre ateliers de confection et s'est effondré le 24 avril, provoquant la pire catastrophe industrielle dans ce pays pauvre, deuxième exportateur mondial de textile après la Chine.

"Le bilan des morts s'élève désormais à 540", a annoncé à l'AFP le commandant Sazzad Hossain qui coordonne les efforts de secours. Le dernier bilan, communiqué jeudi soir, faisait état de 511 morts.

Au total 2.437 personnes sur les 3.000 personnes qui se trouvaient dans l'immeuble de huit étages de la banlieue de Dacca au moment de la catastrophe ont pu être sauvées, a ajouté le commandant.

Pour la 11e journée consécutive samedi, des personnes ayant perdu un proche se trouvaient, photo à la main du disparu, sur le site où des engins de levage et de déblaiement étaient à la manoeuvre sur une montagne de bêton et d'acier.

Selon un responsable de l'enquête, des vibrations dues notamment à de gros générateurs sont à l'origine de l'effondrement de l'immeuble qui était déjà très fragilisé, ont indiqué des témoins.

"Quatre énormes générateurs étaient installés sur les étages supérieurs de l'immeuble en violation de toutes les règles", a déclaré vendredi Uddin Khandaker, un haut fonctionnaire qui dirige l'enquête diligentée par le gouvernement sur la catastrophe.

Une douzaine de personnes ont été arrêtée dans le cadre de l'enquête, dont le propriétaire de l'immeuble du Rana Plaza et les quatre propriétaires d'ateliers de confection.

AFP

Première publication : 04/05/2013

  • BANGLADESH

    Effondrement d'un immeuble à Dacca : le bilan dépasse les 400 morts

    En savoir plus

  • BANGLADESH

    Drame à Dacca : "Il faut mettre la pression sur les marques occidentales"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)