Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

Amériques

Nicolas Maduro accuse l'ancien président colombien Uribe de vouloir l'assassiner

© AFP | Nicolas Maduro, le nouveau président vénézuélien.

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2013

Le président vénézuélien se dit persuadé qu'Alvaro Uribe fomente "un plan" pour l'assassiner avec la complicité de responsables de l'opposition. L'ancien chef de l'État colombien entretenait déjà des relations tendues avec Hugo Chavez.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé vendredi l'ancien président de Colombie Alvaro Uribe de fomenter un plan pour l'assassiner avec la complicité de certains responsables de la droite (opposition) vénézuélienne.

"Uribe est à la tête d'un plan pour m'assassiner. Uribe est un assassin, j'ai déjà suffisamment d'éléments (pour affirmer) qu'il est en train de conspirer. Il y a des secteurs de la droite vénézuélienne en communication avec lui dans cette optique", a affirmé M. Maduro dans un discours face à des employés du métro de Caracas.

Par ailleurs, M. Maduro a de nouveau accusé certains tenants d'une "droite fasciste", basés au Venezuela et à l'étranger, de vouloir le "renverser" ou le faire "disparaître physiquement" aux fins de semer "l'anarchie" dans le pays. Il a même assuré que des hommes armés seraient prêts à entrer sur le territoire par l'Amazonie (sud) pour lancer une attaque contre sa personne.

Avant d'être élu le 14 avril dernier d'une courte tête à la présidentielle convoquée après la mort de son mentor Hugo Chavez (1999-2013) le 5 mars, M. Maduro, alors président par intérim, avait déjà accusé deux anciens ambassadeurs américains de fomenter un complot pour l'assassiner avant l'élection.

Le jour même du décès de M. Chavez, il avait alors accusé les "ennemis historiques" du Venezuela d'avoir provoqué le cancer dont souffrait le président et annoncé l'expulsion d'un attaché militaire de l'ambassade des Etats-Unis, soupçonné de conspiration.

M. Uribe, président conservateur qui a dirigé la Colombie de 2002 à 2010, entretenait des rapports tendus avec l'ex-président Chavez. Il accusait le leader de la gauche radicale du continent de permettre aux guérilléros et trafiquants de drogue colombiens de trouver refuge dans ce pays voisin.

En 2010, Hugo Chavez avait même rompu les relations avec la Colombie, après des accusations d'Uribe sur la présence active de guérillas colombienne au Venezuela.

AFP

Première publication : 04/05/2013

  • VENEZUELA

    Bagarre au Parlement vénézuélien entre chavistes et députés de l'opposition

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Nicolas Maduro officiellement investi président du Venezuela

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Présidentielle : Capriles dépose un recours pour un recomptage de "100 % des voix"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)