Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez.... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Moyen-orient

Les Saoudiennes autorisées à faire du sport dans les écoles privées

© AFP | La judokate saoudienne Wojdan Shaherkani, lors des JO de Londres.

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/05/2013

Le sport féminin est désormais autorisé en Arabie dans les écoles privées et à condition que sa pratique soit conforme à la charia. La promesse d'autoriser le sport aux filles dans les écoles publiques est toutefois restée lettre morte.

Les autorités saoudiennes ont légalisé la pratique du sport dans les écoles privées de jeunes filles à condition qu'elle soit conforme à la Charia (loi islamique), a rapporté dimanche la presse saoudienne.

La pratique du sport pour les jeunes filles reste interdite pour le moment dans les écoles publiques du royaume ultra-conservateur. Une promesse des autorités faite en 2011 d'autoriser le sport féminin dans les écoles publiques est restée lettre morte.

Parmi les conditions imposées aux écoles privées, celles-ci devront avoir des salles et des équipements appropriés pour permettre aux jeunes filles de pratiquer les activités sportives, a précisé à la presse le porte-parole du ministère, Mohammad ben Saad al-Doukhaïni.

Les élèves devront par ailleurs adhérer au code vestimentaire islamique et les établissements devront donner la priorité aux Saoudiennes dans le recrutement des entraîneurs et des superviseurs. Selon le porte-parole, les établissements privés proposaient déjà aux jeunes filles des activités sportives mais cette pratique n'était pas réglementée.

L'Arabie saoudite qui applique une version rigoriste de l'islam impose de fortes restrictions à la mixité, interdit aux femmes de conduire et de voyager seules.

La pratique du sport pour les femmes reste confidentielle dans le royaume. Sous la pression des instances sportives internationales, l'Arabie saoudite a envoyé deux athlètes femmes aux Jeux olympiques de Londres de l'été 2012.

Le Comité international olympique (CIO) avait accepté que la judokate et la coureuse saoudiennes prennent part aux compétitions avec la tête et le corps couverts, comme le veut le code vestimentaire islamique.

AFP
 

Première publication : 05/05/2013

  • JO - JUDO

    Le "voile" de la judokate saoudienne sème la discorde sur le tatami

    En savoir plus

  • ARABIE SAOUDITE

    Des Saoudiennes à l'Assemblée : "Une avancée significative mais symbolique"

    En savoir plus

  • INTERNET

    Cachez ces ".sex" que l’Arabie saoudite ne saurait voir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)