Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Les restes du vol AH5017 d’Air Algérie retrouvés dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Moyen-orient

Les Saoudiennes autorisées à faire du sport dans les écoles privées

© AFP | La judokate saoudienne Wojdan Shaherkani, lors des JO de Londres.

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/05/2013

Le sport féminin est désormais autorisé en Arabie dans les écoles privées et à condition que sa pratique soit conforme à la charia. La promesse d'autoriser le sport aux filles dans les écoles publiques est toutefois restée lettre morte.

Les autorités saoudiennes ont légalisé la pratique du sport dans les écoles privées de jeunes filles à condition qu'elle soit conforme à la Charia (loi islamique), a rapporté dimanche la presse saoudienne.

La pratique du sport pour les jeunes filles reste interdite pour le moment dans les écoles publiques du royaume ultra-conservateur. Une promesse des autorités faite en 2011 d'autoriser le sport féminin dans les écoles publiques est restée lettre morte.

Parmi les conditions imposées aux écoles privées, celles-ci devront avoir des salles et des équipements appropriés pour permettre aux jeunes filles de pratiquer les activités sportives, a précisé à la presse le porte-parole du ministère, Mohammad ben Saad al-Doukhaïni.

Les élèves devront par ailleurs adhérer au code vestimentaire islamique et les établissements devront donner la priorité aux Saoudiennes dans le recrutement des entraîneurs et des superviseurs. Selon le porte-parole, les établissements privés proposaient déjà aux jeunes filles des activités sportives mais cette pratique n'était pas réglementée.

L'Arabie saoudite qui applique une version rigoriste de l'islam impose de fortes restrictions à la mixité, interdit aux femmes de conduire et de voyager seules.

La pratique du sport pour les femmes reste confidentielle dans le royaume. Sous la pression des instances sportives internationales, l'Arabie saoudite a envoyé deux athlètes femmes aux Jeux olympiques de Londres de l'été 2012.

Le Comité international olympique (CIO) avait accepté que la judokate et la coureuse saoudiennes prennent part aux compétitions avec la tête et le corps couverts, comme le veut le code vestimentaire islamique.

AFP
 

Première publication : 05/05/2013

  • JO - JUDO

    Le "voile" de la judokate saoudienne sème la discorde sur le tatami

    En savoir plus

  • ARABIE SAOUDITE

    Des Saoudiennes à l'Assemblée : "Une avancée significative mais symbolique"

    En savoir plus

  • INTERNET

    Cachez ces ".sex" que l’Arabie saoudite ne saurait voir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)