Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • Ligue des champions : duel de géants entre le Real Madrid et le Bayern Munich

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

Amériques

Vif débat entre candidats pour le siège de député d'Amérique du Nord

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/05/2013

Après l'annulation de l'élection de Corinne Narassiguin (PS), les Français d'Amérique du Nord votent à nouveau les 25 mai et 8 juin. Six candidats se sont affrontés dimanche 5 mai dans un débat à revoir sur france24.com.

À trois semaines du premier tour du scrutin, six des 12 candidats participant à l'élection législative partielle pour les Français d'Amérique du Nord se sont affrontés à New York dimanche 5 mai dans un débat retransmis en direct sur Internet.

Pendant deux heures, Nicolas Druet (Modem), Cyrille Giraud (Europe Écologie-Les Verts), Louis Giscard d'Estaing (UDI), Frédéric Lefebvre (UMP), Damien Regnard (Divers Droite), et Franck Scemama (PS) ont été interrogés sur leur parcours, leur position sur les grands dossiers de politique intérieure française (emploi, patrimoine, mariage pour tous, couple franco-allemand...) mais aussi sur les questions chères au coœur des expatriés, comme la politique fiscale à leur égard ou l'aide au financement des études dans les établissements français à l'étranger.

Le débat a été l'occasion pour la plupart des candidats de dénoncer la disparition brutale l'été dernier de cette aide financière, mais aussi de prôner en matière d'emploi plus de flexibilité (Regnard), un contrat de travail unique (Druet), une réflexion sur les 35 heures (Giscard d'Estaing) ou encore une baisse des coûts du travail (Lefebvre).

En juin dernier, à la surprise générale, le PS avait emporté les suffrages d'électeurs réputés à droite. Cette fois, l'opposition a l'espoir de gagner un siège, à l'occasion de l'élection législative partielle de la 1ère circonscription des Français de l'étranger à laquelle pas moins de 12 candidats se présentent les 25 mai et le 8 juin. La député PS Corinne Narassiguin, qui s'est faite connaître pendant ses quelques mois de mandat sur le dossier du mariage pour tous, ne peut se représenter. Le 15 février 2012, le Conseil constitutionnel l'a déclarée inéligible pour un an pour non respect des règles du financement des campagnes.

Les couleurs du PS seront donc portées par un militant local, qui habitait à Montréal jusqu'à l'été dernier, Franck Scemama. Face à lui, l'ancien secrétaire d'État et porte-parole de l'UMP Frédéric Lefevbre, battu par Corinne Narassiguin avec 54% des suffrages recueillis en juin 2012. Il est ainsi le seul candidat à se représenter à cette élection  législative partielle. Il devra notamment affronter l'UDI Louis Giscard d'Estaing, fils de l'ancien président et ancien député du Puy-de-Dôme.

Ce débat organisé par le webmagazine French Morning et le French Institute Alliance Française, avec FRANCE 24 et "Les Échos", s'est tenu en public et a été retransmis sur Internet dimanche 5 mai.

Une autre élection des Français de l'étranger, en Europe du Sud, se tiendra également les 25 mai et 8 juin.

FRANCE 24 avec AFP

La liste complète des candidats :

1. Louis Giscard D’Estaing
2. Damien Regnard
3. Nicolas Druet
4. Franck Scemama
5. Nicolas Rousseaux
6. Cyrille Giraud
7. Frédéric Lefebvre
8. Thierry-Franck Fautré
9. Véronique Vermorel
10. Céline Clément
11. Pauline Czartoryska
12. Karel Vereycken

Première publication : 06/05/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Débat à New York pour la législative partielle d'Amérique du Nord

    En savoir plus

  • FRANCE

    Avec l'éviction de Corinne Narassiguin, la majorité perd une fervente défenseuse du mariage pour tous

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    La gauche rafle 8 des 11 circonscriptions des Français de l’étranger

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)