Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

FRANCE

Six membres de l'ETA arrêtés dans le centre et le sud de la France

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/05/2013

Six membres présumés de l'organisation terroriste ETA ont été arrêtés mardi à Blois, Brive-la-Gaillarde et Montpellier, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Ils appartiendraient à l'appareil logistique du mouvement basque.

C’est une arrestation plutôt surprenante plus d’un an après l’annonce de l’ETA de mettre fin à tout violence. Pourtant, mardi 7 mai, six des membres de l'organisation basque ont été arrêtés à Blois, Brive-la-Gaillarde et Montpellier, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Cinq des six personnes faisaient l'objet d'une inscription antérieure au fichier des personnes recherchées", ajoute le ministère. Selon une source proche de l'enquête, il s'agirait de membres de l'appareil logistique de l'organisation basque.

"Malgré les évolutions positives enregistrées sur le dossier au pays basque espagnol, notre territoire national n'a toujours pas cessé d'être une base de repli logistique et militaire pour les structures clandestines de l'organisation", ajoute le communiqué, qui se félicite de "l'excellence de la coopération franco-espagnole dans le domaine du renseignement et de la police judiciaire".

L'ETA, rendu responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque et de la Navarre, classé organisation terroriste par les États-Unis et l'Union européenne, a annoncé le 20 octobre 2011 mettre fin définitivement à la violence.

Le groupe refuse en revanche de se dissoudre et de rendre les armes comme l'exigent la France et l'Espagne.

Avec dépêches

Première publication : 07/05/2013

  • FRANCE

    "Txeroki", l'ancien chef militaire de l'ETA, condamné à 20 ans de prison

    En savoir plus

  • FRANCE

    Arrestation d'Aurore Martin : Manuel Valls provoque l’ire du Pays basque

    En savoir plus

  • ESPAGNE - FRANCE

    Après plus de quarante ans d'activité, ETA met fin à sa lutte armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)