Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Moyen-orient

Kerry et Lavrov veulent "au plus vite" une conférence internationale sur la Syrie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/05/2013

Moscou et Washington se sont mis d'accord, ce mardi, pour inciter le régime et les rebelles syriens à trouver une solution politique au conflit, ainsi que pour organiser une conférence internationale sur la Syrie dans les plus brefs délais.

La Russie et les Etats-Unis se sont entendus mardi à Moscou pour inciter le régime syrien et les rebelles à trouver une solution politique au conflit, ainsi qu'à encourager l'organisation "au plus vite" d'une conférence internationale sur la Syrie.

"Nous nous sommes mis d'accord pour que la Russie et les Etats-Unis encouragent la gouvernement syrien et les groupes d'opposition à trouver une solution politique" au conflit, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov à l'issue d'entretiens à Moscou avec son homologue américain John Kerry.

La Russie et les Etats-Unis se sont aussi accordés sur la nécessité de tenter d'organiser "au plus vite" une conférence internationale sur la Syrie, si possible ce mois-ci, a ajouté M. Lavrov au cours d'une conférence de presse commune.

L'accord de Genève sur la Syrie, conclu le 30 juin dernier par les grandes puissances, a défini la voie à suivre pour instaurer un gouvernement de transition, sans évoquer le sort du président Bachar al-Assad.

Cet accord n'a jamais été appliqué car le cessez-le-feu temporaire prévu dans l'accord n'a jamais été appliqué.

"Nous pensons que le communiqué de Genève est la voie à suivre pour mettre fin à l'effusion de sang en Syrie", a déclaré pour sa part M. Kerry.

Le secrétaire d'Etat américain a mis en exergue les discussions "très productives, très chaleureuses et amicales" plus tôt dans la journée avec le président russe Vladimir Poutine, qui ont "contribué de manière significative à notre capacité à définir la voie à suivre" en ce qui concerne la Syrie.

M. Lavrov a lui réaffirmé que le départ d'Assad -- réclamé par les Occidentaux -- ne devait pas être une condition préalable pour des pourparlers de paix, tout en insistant sur le fait que la Russie ne l'encourageait pas à rester au pouvoir.

AFP
 

Première publication : 07/05/2013

  • SYRIE

    Les États-Unis évoquent du bout des lèvres l'idée d'armer les rebelles syriens

    En savoir plus

  • ARABIE SAOUDITE

    À Ryad, John Kerry réitère son soutien aux rebelles syriens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)