Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Culture

À Stockholm, le musée ABBA conquiert le cœur des fans du disco

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/05/2013

Les visiteurs se sont pressés ce mardi à l'ouverture publique du musée ABBA à Stockholm. Ce temple dédié à la gloire du groupe phare des années disco compte attirer des centaines de milliers de personnes cette année.

Les fans se sont pressés ce mardi 7 mai dès l'ouverture des portes du musée ABBA à Stockholm, temple à la gloire du groupe suédois phare des années disco.

Björn Ulvaeus, chanteur, guitariste et parolier du groupe, s'est beaucoup engagé dans le projet. Réservé au départ à l'idée de devenir un objet de musée, il s'est finalement investi dans l’opération, y compris financièrement. "La pop music avance avec une force irrépressible. Un musée, c'est quelque chose de permanent, a-t-il indiqué à l'AFP, ça va être dans les guides !"

Les premiers visiteurs, âgés en moyenne d'une quarantaine d'années, sont venus du monde entier pour admirer la reconstitution, sur 1 300 m2, de l’histoire de leurs idoles, avec leurs instruments, leurs costumes, leurs disques d’or et leurs photos.

"Je suis tellement ému, c'est tellement fantastique que nous puissions voir l'histoire d'ABBA. J'avais 8 ans quand ils ont remporté le concours de l’Eurovision de la chanson en 1974, confie à l'AFP Henrik Ahlen, un Suédois de 46 ans.

Le visiteur peut également chanter virtuellement avec leurs stars.

"Les activités interactives sont géniales : être sur scène, chanter dans le studio d'enregistrement et pouvoir ensuite tout télécharger sur son ordinateur", ont assuré en chœur Claudia, 49 ans, et Natascha, 44 ans, venues spécialement d'Allemagne. "C'est un moment dont je vais me souvenir longtemps !", a affirmé Louise, une Suédoise de 47 ans, après sa performance.

Björn Ulvaeus a précisé ce lundi, au cours d'une conférence de presse : "Dans le musée vous pouvez nous voir ensemble. Vous ne pourrez pas voir ça de plus près", écartant ainsi tout projet de reformer le groupe.

Les quatre Suédois ont marqué les années 1970 avec leurs mélodies entraînantes, leur exubérance vestimentaire et leurs clips kitsch. Bien que le groupe se soit séparé en 1982, leurs albums continuent à se vendre à plus de 3 millions d'exemplaires par an.

Le musée compte attirer 250 000 visiteurs en 2013. Le prix du billet d’entrée est fixé à 195 couronnes - près de 23 euros.

Avec dépêches

Première publication : 07/05/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)