Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Valls à la chasse aux milliards

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : La polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins étrangers tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense entre le Japon et les États-Unis

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

EUROPE

Un élu norvégien veut interdire son pays aux Roms et aux Français

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/05/2013

Un député norvégien, Per Sandberg, a proposé de fermer l’accès du territoire de son pays aux Roms, aux Bulgares ... et aux Français. Selon l’élu, les habitants de l’Hexagone seraient connus pour être des "criminels notoires".

Les Français devenus persona non grata en Norvège ? L’idée a de quoi faire sourire, elle est pourtant très sérieusement défendue par un député norvégien, Per Sandberg, un élu du parti populiste le Progrès norvégien (FrP).

L’homme, connu pour ses positions extrémistes, estime qu’il serait préférable pour son pays de ne pas accueillir les Bulgares, les Roms… et les Français sur le territoire norvégien. "Ils doivent être arrêtés à la frontière (…). Ces trois catégories de personnes troublent l’ordre public et sont une menace pour la paix", a ainsi déclaré le député.

"Les Français se livrent souvent à des activités criminelles"

Pour Per Sandberg, stopper l’arrivée des Français est une mesure de sécurité publique. "Il est désormais prouvé que les Français se livrent souvent à des activités criminelles, a-t-il lâché. Nous devons immédiatement stopper ce flux de mendicité et de criminalité."

Ce n’est pas la première fois que Pan Sandberg se distingue par des propositions de loi, au mieux , farfelues, au pire, xénophobes. En 1999, il soutenait une mesure proposant d’expulser du territoire les immigrés dont les enfants avaient été condamnés. En 2006, il avait affirmé qu’une grande partie de la population norvégienne était soumise à la charia, la loi islamique.

Dans un communiqué, l’ambassade de France à Oslo a fait part de sa profonde surprise des propos tenus par l’élu et de l’émotion suscitée dans la communauté française de Norvège". En retour, le conseiller en communication du FrP a présenté ses "vives excuses" à l’ambassade et à la communauté française.

Première publication : 07/05/2013

  • FRANCE

    Amnesty International : "Montrer que les Roms ne sont pas des sous-hommes"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Pour Manuel Valls, les Roms "ne souhaitent pas s'intégrer"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)