Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Moyen-orient

Quatre casques bleus philippins enlevés près du plateau du Golan

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/05/2013

Quatre observateurs de l'ONU, de nationalité philippine, ont été capturés mardi en Syrie près du plateau du Golan. L'enlèvement a été revendiqué par des rebelles syriens qui affirment vouloir les protéger contre les combats en cours.

Quatre casques bleus philippins de la Force des Nations unies chargée de l'observation du désengagement sur le Golan (FNUOD) ont été capturés alors qu'ils patrouillaient en Syrie, à proximité du plateau du Golan, a annoncé ce mardi 7 mai une porte-parole des opérations de maintien de la paix de l'ONU. Elle a ajouté qu'elle ignorait précisément qui étaient les ravisseurs. "Des efforts sont en cours pour les libérer", a-t-elle indiqué à l'AFP.

Pourtant, les rebelles syriens de la Brigade des martyrs de Yarmouk ont aussitôt revendiqué l'enlèvement. L'opération a pour but, selon eux, de protéger ces militaires à la suite d'accrochages dans le no man's land entre la Syrie et les hauteurs du Golan occupé en grande partie par Israël depuis 1967.

Des rebelles syriens avaient enlevé au début de mars, pendant plusieurs jours, 21 casques bleus philippins de la FNUOD dans cette même zone. Cette force compte au total un millier de membres et est chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu sur le plateau du Golan. Après le départ des troupes canadiennes, japonaises et croates, le principaux contingents de la FNUOD sont désormais autrichien, philippin et indien.

Avec dépêches

Première publication : 07/05/2013

  • SYRIE

    Une vingtaine d'observateurs de l'ONU capturés par des rebelles syriens

    En savoir plus

  • SYRIE

    Dans des vidéos, le personnel de l'ONU enlevé au Golan affirme être "bien traité"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Rapt des observateurs de l’ONU : un acte "surprenant" de la part des rebelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)