Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Quand les femmes décideront de ce que les hommes doivent faire de leurs organes reproductifs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quel avenir pour le partenariat transpacifique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Micmac au PS"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Primaire PS : Cafouillage autour de la participation

En savoir plus

LE DÉBAT

Valls vs Hamon : le choc des gauches (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Valls vs Hamon : le choc des gauches (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dominique Dalcan, pionnier de la French touch

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, avec les forces spéciales françaises

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

Economie

Après Dailymotion, Yahoo! lorgne le site de vidéos en ligne Hulu

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/05/2013

Alors que le gouvernement français a bloqué le rachat de la plateforme de partage de vidéos Dailymotion, Yahoo! aurait des vues sur le loueur de vidéos en ligne Hulu. Plusieurs concurrents seraient en lice pour acquérir ce site américain.

Le groupe internet américain Yahoo!, que le gouvernement français vient d'empêcher de racheter la plateforme de partage de vidéo Dailymotion, s'intéresse maintenant au loueur de vidéo en ligne Hulu, indique mercredi le site spécialisé AllThingsD.com.

Yahoo! n'est toutefois pas seul sur les rangs: d'autres acteurs dont le distributeur en ligne Amazon envisagent eux aussi de racheter tout ou partie de Hulu, ajoute AllThingsD.com, qui cite plusieurs sources proches du dossier.

La patronne de Yahoo!, Marissa Mayer, a rencontré des dirigeants de Hulu, mais n'a pas encore fait d'offre ferme, précise encore le site.

La vidéo est, avec le mobile, l'un des axes clés cités par Mme Mayer pour relancer la croissance du groupe internet.

Hulu, détenu par les groupes de médias Disney, News Corp et Comcast, avait été un des pionniers de la diffusion payante en streaming sans téléchargement de contenus vidéo sur internet, et a généré près de 700 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2012.

Pour Yahoo!, il pourrait être un lot de consolation après l'échec de discussions en vue de prendre le contrôle de Dailymotion, une filiale de France Télécom. Le ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a bloqué l'opération car il refusait que France Télécom, dont l'Etat détient encore 27% du capital, cède plus de la moitié de cette "pépite française".

Yahoo! s'était aussi intéressé dans le passé à un autre site de vidéo en ligne, YouTube, avant qu'il ne tombe dans l'escarcelle de son concurrent Google.

AFP

Première publication : 08/05/2013

  • INTERNET

    Refus du rachat de Dailymotion : "La France n’a pas besoin de capitaux prédateurs"

    En savoir plus

  • INTERNET

    Arnaud Montebourg refuse que Yahoo! mette la main sur Dailymotion

    En savoir plus

  • INTERNET

    À 17 ans, Nick D'Aloisio devient millionnaire en vendant une application à Yahoo !

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)