Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Le PSG s'offre un succès de prestige face au Barça

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Moyen-orient

L'État hébreu autorise la construction de 296 logements dans une colonie en Cisjordanie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2013

De nouveaux logements vont voir le jour dans la colonie de Beit El, près de Ramallah. Benjamin Netanyahou avait pourtant annoncé un gel des appels d'offres de nouveaux logements pour donner une chance à une reprise des négociations de paix.

Israël a approuvé jeudi la construction de 296 logements dans la colonie de Beit El, en Cisjordanie, tout en tentant de rassurer les Etats-Unis qui s'efforcent de relancer les négociations avec les Palestiniens gelées depuis septembre 2010.
              
La ministre israélienne de la Justice Tzipi Livni, également chargée des négociations avec les Palestiniens, a aussitôt minimisé l'impact de cette décision au lendemain d'une rencontre à Rome avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry.
              
"J'ai été informée de l'annonce (sur Beit El) en sortant de la réunion (avec John Kerry), j'ai vérifié (...) et nous avons immédiatement informé les Américains. Il n'y a pas lieu d'en faire un drame ou de se laisser aller à la colère", a affirmé Mme Livni à la radio militaire.
              
"Ils (les Américains) ont écouté, ils ont compris et ils n'ont pas réagi", a ajouté Mme Livni.
              
Selon elle, la construction des 296 logements dans la colonie de Beit El, près de Ramallah, en Cisjordanie occupée, résulte d'un accord intervenu en juin 2012 avec des colons qui s'étaient installés sans autorisation dans un quartier de Beit El.
              
Ces colons avaient accepté de quitter les lieux sans violence en échange de la promesse de construire quelque 300 logements pour eux.
              
Un porte-parole de l'administration militaire israélienne a affirmé à l'AFP que le feu vert donné "ne constitue que la première étape d'un processus avant que la construction ne commence sur le terrain". Selon lui, "les responsables politiques devront donner leur feu vert pour chacune des étapes de ce projet".         
                  
"Netanyahu trompe tout le monde"              
                  
L'annonce sur Beit El intervient quelques jours après des informations de médias et d'une ONG israélienne selon lesquelles le Premier ministre Benjamin Netanyahu a suspendu les appels d'offres pour de nouveaux logements dans les colonies afin de donner une chance aux Etats-Unis de relancer des négociations avec les Palestiniens.
              
La Paix Maintenant, une ONG israélienne opposée à la colonisation, a dénoncé ce projet de construction à Beit El.
              
"Cette initiative prouve que Netanyahu trompe tout le monde. D'un côté, il laisse croire qu'il freine la colonisation et de l'autre il autorise le lancement d'un énorme projet de construction", a affirmé à l'AFP Hagit Ofran, de La Paix Maintenant.
              
Interrogée sur les discussions menées par John Kerry pour relancer les négociations de paix, Mme Livni s'est montrée circonspecte.
              
"Il y a des progrès vers l'ouverture de négociations. Il y a une sorte de dynamique qui s'est mise en place. Le secrétaire d'Etat fait preuve d'une détermination que nous n'avons pas connue depuis des années", a affirmé la ministre israélienne.
              
Le site du quotidien Haaretz avait précisé mardi que M. Kerry avait demandé en mars à M. Netanyahu, qui est opposé à un gel total de la colonisation, de "restreindre" la construction dans les implantations.
              
Selon le quotidien, la direction palestinienne aurait consenti de son côté à suspendre pendant ce délai toute démarche pour adhérer à des organisations internationales, y compris les instances judiciaires susceptibles de poursuivre Israël, comme l'accession de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU le 29 novembre lui en donne désormais le droit.
              
Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies sont illégales, qu'elles aient ou non été autorisées par le gouvernement. Plus de 360.000 colons israéliens vivent en Cisjordanie occupée et quelque 200.000 dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est occupée et annexée.

AFP

Première publication : 09/05/2013

  • ISRAËL

    Face aux jeunes Israéliens, Barack Obama encourage la paix

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Barack Obama : "Les Palestiniens méritent leur propre État"

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Le nouveau gouvernement israélien va renforcer la colonisation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)