Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Asie - pacifique

Législatives : Nawaz Sharif et Imran Khan élus au Parlement fédéral

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/05/2013

Selon les premiers résultats des élections législatives qui se sont déroulées samedi au Pakistan, l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif et l'ex-star de cricket Imran Khan, principales figures du scrutin, décrochent un siège de député fédéral.

Les deux principales figures des élections législatives pakistanaises, l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif et l'ex-star du cricket Imran Khan, ont été élus députés au parlement fédéral, ont indiqué samedi soir des responsables.

M. Sharif, chef de la Ligue Musulmane (PML-N) et Premier ministre de 1990 à 1993 et de 1997 à 1999, a été élu dans une circonscription de son fief du Pendjab (est), a indiqué à l'AFP son porte-parole, alors que de premiers résultats, partiels, commençaient à être distillés après la fermeture des bureaux de vote.

M. Khan, chef du Mouvement pour la Justice (PTI), parti qui ne comptait aucun député à l'assemblée sortante mais considéré comme une force montante pendant cette campagne électorale, a été quant à lui élu à Peshawar, capitale de la province du Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), a reconnu son principal adversaire local Ghulam Bilour.

Plus de 86 millions d'électeurs étaient appelés à choisir leurs 342 députés à l'Assemblée nationale et leurs représentants dans les quatre assemblées provinciales. Près de 272 députés sont élus directement et 70 autres sont nommés en fonction d'une liste proportionnelle.

Les observateurs s'attendaient à une récolte d'une centaine de sièges, sur 272, pour les troupes de Nawaz Sharif, et à l'élection d'environ 20 à 45 députés pour le PTI d'Imran Khan lors de ce scrutin marqué par une forte participation et des attentats meurtriers.

AFP

Première publication : 11/05/2013

  • PAKISTAN

    Législatives : fermeture des bureaux de vote, forte participation malgré les attentats

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Législatives au Pakistan : Washington craint l'anti-américanisme des candidats

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Les Pakistanais se préparent à des législatives historiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)