Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Libération des quatre Casques bleus enlevés près du plateau du Golan

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/05/2013

Les quatre Casques bleus philippins capturés le 7 mai alors qu'ils patrouillaient à proximité du plateau du Golan ont été libérés. Des rebelles syriens avaient revendiqué leur enlèvement, effectué, selon eux, dans le seul but de les protéger.

Les autorités philippines ont annoncé, ce dimanche, que quatre de leurs ressortissants, des Casques bleus de la Force des Nations unies chargée de l'observation du désengagement sur le Golan (FNUOD), ont été relâchés par les rebelles syriens qui les retenaient pour leur propre "sécurité".

"Ils ont été libérés et remis au commandant du bataillon philippin sur le plateau du Golan", a déclaré le brigadier général Domingo Tutaan, en ajoutant que ces soldats se portaient bien.

Selon la chaîne d'information Al-Djazira, basée au Qatar, ces quatre Casques bleus ont été "transférés en Israël". À Jérusalem, un responsable israélien a indiqué que, "d'après ce que nous savons, ils ont regagné la position des Nations unies où ils avaient été enlevés".

21 Casques bleus déjà enlevés début mars

Ces soldats avaient été capturés mardi 7 mai alors qu'ils patrouillaient en Syrie, sur la ligne de cessez-le-feu avec Israël, près du plateau du Golan occupé par l'État hébreu depuis 1967. Les rebelles syriens de la Brigade des martyrs de Yarmouk avaient revendiqué l'enlèvement qui avait pour but, selon eux, de protéger ces militaires à la suite d'accrochages dans ce no man's land.

Des rebelles syriens avaient enlevé, au début du mois de mars, pendant plusieurs jours, 21 autres Casques bleus philippins de la FNUOD dans cette même zone. Cette force compte, au total, un millier de membres et est chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu sur le plateau du Golan.

Avec dépêches

Première publication : 12/05/2013

  • SYRIE -ISRAËL

    Le Hezbollah prêt à aider la Syrie à reconquérir le Golan

    En savoir plus

  • SYRIE

    Quatre casques bleus philippins enlevés près du plateau du Golan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)