Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

EUROPE

Un agent américain de la CIA arrêté à Moscou

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/05/2013

Les autorités russes ont annoncé mardi avoir arrêté un agent de la CIA accusé d'avoir tenté de recruter un citoyen russe. Un incident diplomatique qui pourrait durcir encore un peu plus les relations entre le Kremlin et la Maison Blanche.

L’incident aurait pu se produire en pleine Guerre froide. Mardi 14 mai, les services spéciaux russes ont annoncé avoir arrêté à Moscou un agent secret américain alors qu’'il tentait d'enrôler un citoyen russe pour le compte de la CIA.

"L'agent de la CIA Ryan C. Fogle, travaillant sous la couverture de troisième secrétaire du département politique de l'ambassade, a été interpellé dans la nuit de lundi à mardi", a annoncé le FSB [services spéciaux russes, ex-KGB], cité par les agences russes avant que les télévisions ne montrent les photos de son arrestation où on le voit plaqué au sol, les bras derrière la tête.

L'agent américain de la CIA dans les locaux du FSB

"Persona non grata"

Le FSB a précisé que l’agent américain, déclaré "persona non grata" par Moscou, avait sur lui une forte somme d’argent liquide et des instructions destinées au citoyen russe qu’il tentait d’enrôler. La télévision publique a même publié des extraits de la présumée lettre adressée à l'espion potentiel.

"Nous sommes prêts à vous offrir 100 000 dollars et à discuter de votre expérience et d'une collaboration (...) Nous pouvons offrir jusqu'à un million de dollars par an pour une collaboration à long terme", pouvait-on lire. Un "arsenal classique" pour un espion, a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué.

"Esprit de Guerre froide"

"Alors que nos présidents ont déclaré leur volonté de coopérer par la voie des services spéciaux dans la lutte contre le terrorisme, de tels actes provocateurs dans l'esprit de la Guerre froide ne contribuent pas à renforcer la confiance mutuelle", a déclaré le ministère des Affaires étrangères russe.

L’incident a conduit à la convocation de l’ambassadeur des États-Unis, Michael McFaul, au ministère russe des Affaires étrangères. L'Américain est ensuite retourné à l'ambassade après "les procédures nécessaires", a indiqué le FSB. Interrogé pour confirmer, démentir ou commenter l'incident, le ministère russe n’a pas souhaité faire de commentaire.

Les relations russo-américaines se sont dégradées depuis le retour au Kremlin pour un troisième mandat de Vladimir Poutine, ancien agent du KGB. Le dernier scandale d'espionnage russo-américain remonte à 2010, quand dix agents "dormants" russes avaient été arrêtés aux États-Unis puis expulsés vers Moscou.

Avec dépêches

Première publication : 14/05/2013

  • RUSSIE

    Vladimir Poutine promulgue une loi qualifiant les ONG "d'agents de l'étranger"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Trois agents russes soupçonnés d'espionnage sont maintenus en détention

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Dmitri Medvedev veut faire le ménage dans les services secrets

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)