Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Economie

La France officiellement en récession

Ministère de l'Économie et des Finances

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/05/2013

L'Insee a annoncé mercredi que la France était techniquement entrée en récession avec deux trimestres de recul de son produit intérieur brut. Par ailleurs, le pouvoir d'achat des ménages a enregistré une baisse record de 0,9 % en 2012.

La situation est "grave", selon Hollande, mais "moins profonde qu'en 2008 et 2009"

Par l’intermédiaire de la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, François Hollande a admis mercredi que "la situation économique est grave" en France, en soulignant toutefois que la récession était "moins profonde qu'en 2008 et 2009" et que "la panne de la croissance concerne l'Europe tout entière".

Mauvaise nouvelle pour l'économie française. L'Hexagone est officiellement entrée en récession avec le recul de 0,2 % de son produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre, qui fait suite à une contraction d'ampleur similaire au dernier trimestre 2012, a annoncé mercredi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Une récession correspond techniquement à un recul du PIB pendant deux trimestres consécutifs.

Baisse du pouvoir d'achat

Par ailleurs, la baisse record subie l'an dernier par le pouvoir d'achat des ménages français a été encore plus forte qu'initialement annoncée. L'Insee, qui l'avait évaluée à 0,4 % fin mars, a revu son estimation et fait désormais état d'un recul de 0,9 %.

La France a connu deux trimestres de croissance négative. Ça n'est pas une surprise, c'est largement dû à l'environnement de la zone euro. [Cela ne doit] en aucun cas nous détourner de nos objectifs et de nos politiques.

Pierre Moscovici, ministre de l'Économie et des Finances

Les dépenses de consommation des ménages ont diminué de 0,1 % sur le dernier trimestre, et l'investissement, en baisse pour le cinquième trimestre consécutif, s'est replié de 0,9 %, le recul de l'investissement des entreprises non financières atteignant 0,8 %.

Malgré tout, le gouvernement a maintenu sa prévision de croissance à 0,1 % sur l'année 2013, convaincu qu'une reprise se fera sentir au deuxième semestre, selon une déclaration de Bercy mercredi à l'AFP. L'Insee a également maintenu son estimation d'un déficit public ramené à 4,8 % du PIB en 2012 et d'une progression de la dette, à 90,2 % du PIB.

Pour l'ensemble de l'année 2012, l'Insee a conservé son estimation d'une croissance nulle, après avoir révisé à la baisse la hausse du troisième trimestre 2012 (0,1 % au lieu de 0,2 %).

Avec dépêches

Première publication : 15/05/2013

  • FRANCE

    Le projet de loi sur la sécurisation de l'emploi adopté

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Réduction des déficits : Bruxelles ouvre la porte à un délai supplémentaire pour la France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Égalité salariale : des entreprises frappées pour la première fois au portefeuille

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)