Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

LES OBSERVATEURS S'ENGAGENT : METTRE EN AVANT LES ACTIONS POSITIVES

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume désuni"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

Sports

Tournée des Bleus en Amérique du Sud : Nasri de retour, Ribéry absent

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/05/2013

Le sélectionneur Didier Deschamps a décidé de rappeler Samir Nasri en équipe de France pour la tournée amicale en Amérique du Sud en juin. Le joueur avait été suspendu pour trois matchs en 2012 après avoir insulté un journaliste lors de l’Euro.

Samir Nasri, qui n'a plus joué en équipe de France depuis l'Euro-2012 à l'issue duquel il avait été suspendu trois matches pour des problèmes de comportement, a été sélectionné par le sélectionneur Didier Deschamps pour la tournée du mois de juin en Amérique du Sud, à laquelle ne participera pas Franck Ribéry.

Depuis la fin de cette suspension, Deschamps avait fait le choix de ne pas rappeler le joueur de Manchester City.

Deschamps s'explique sur le choix de Nasri

Didier Deschamps a estimé, jeudi, ne pas avoir pris "un risque" en rappelant Samir Nasri en équipe de France. "Le passé, c'est le passé, il ne peut pas revenir en arrière ou l'effacer. Le critère prioritaire, c'est le critère sportif et celui-là il le remplit", a-t-il ajouté devant la presse pour justifier sa décision.

Le sélectionneur a également annoncé jeudi avoir convoqué 23 joueurs pour les matches du 5 juin contre l'Uruguay et du 9 juin contre le Brésil, parmi lesquels le défenseur de Porto Eliaquim Mangala et le milieu de terrain de Saint-Etienne Josuha Guilavogui, qui n'avaient jamais été appelés en équipe de France.

L'absence de Ribéry s'explique par le fait que le Bayern Munich joue le 1er juin la finale de la Coupe d'Allemagne contre Stuttgart, soit le jour même du départ des Bleus pour l'Amérique du Sud.

Le joueur avait déjà manifesté son envie de souffler et l'hypothèse d'une absence pour ces deux matches amicaux était dans l'air.

Outre les premières convocations de Mangala et Guilavogui, récompensés de leurs bonnes saisons en club avec Porto et Saint-Etienne, on note la présence de Yoann Gourcuff, de nouveau titulaire avec Lyon, au milieu de terrain.

Patrice Evra ne figure en revanche pas dans la liste. "C'est un choix sportif. J'ai décidé de ne pas le prendre pour ces deux matches", a dit Deschamps jeudi. A son poste d'arrière gauche, ce sont Gaël Clichy et Jérémy Mathieu (Valence) qui ont été appelés.

En attaque, les habitués Benzema, Giroud, Ménez, Gomis et Valbuena sont bien présents, ainsi que Payet.

 

Le groupe France:

Gardiens: Mickaël Landreau (Bastia), Hugo Lloris (Tottenham/ENG), Steve Mandanda (Marseille);

Défenseurs: Gaël Clichy (Manchester City/ENG), Jérémy Mathieu (Valence/ESP), Mathieu Debuchy (Newcastle/ENG), Bacary Sagna (Arsenal/ENG), Laurent Koscielny (Arsenal/ENG), Mamadou Sakho (Paris SG), Eliaquim Mangala (Porto/POR), Adil Rami (Valence/ESP);

Milieux de terrain: Yohan Cabaye (Newcastle/ENG), Blaise Matuidi (Paris SG), Etienne Capoue (Toulouse), Yoann Gourcuff (Lyon), Josuha Guilavogui (Saint-Etienne), Samir Nasri (Manchester City/ENG);

Attaquants: Mathieu Valbuena (Marseille), Dimitri Payet (Lille), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Olivier Giroud (Arsenal/ENG), Bafétimbi Gomis (Lyon), Jérémy Ménez (Paris SG);

AFP

Première publication : 16/05/2013

  • ÉLIMINATOIRES MONDIAL- 2014

    France-Espagne : des regrets pour les Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Soupçonné de viol, le footballeur Loïc Rémy a été remis en liberté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)