Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Economie

Le CAC 40 retrouve pour la première fois son niveau d'avant la crise européenne

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/05/2013

Le CAC40, principal indice de la Bourse de Paris, a dépassé, vendredi, les 4 000 points pour la première fois depuis le début des tumultes boursiers liés à la crise des dettes souveraines en Europe.

La Bourse de Paris a dépassé le seuil symbolique des 4.000 points vendredi, toujours dopée par les politiques monétaires accommodantes des banques centrales à travers le monde.

A 12H07, l'indice CAC 40 prenait 0,51% à 3.999,50 points, après avoir brièvement évolué au-dessus des 4.000 points, un niveau atteint pour la dernière fois le 7 juillet 2011, avant les soubresauts de la crise de la dette en zone euro.

L'indice parisien avait débuté la séance dans le rouge avant de se reprendre progressivement, en l'absence de nouvelle économique majeur.

Le Dax allemand et le Dow Jones aussi

Le CAC 40 reste toutefois loin de son record de septembre 2000, où il s'était approché des 7.000 points. Quelques mois après la faillite de l'établissement financier Lehman Brothers, il est tombé à 2.500 points en mars 2009.

Ces dernières semaines, les marchés boursiers ont grimpé de manière quasiment ininterrompue, dans l'espoir de voir les banques centrales poursuivre leur politique monétaire accommodante, compte tenu d'indicateurs économiques peu rassurants des deux côtés de l'Atlantique.

Le Dax à Francfort, tout comme le Dow Jones et l'indice élargi S&P 500 aux Etats-Unis ont récemment atteint des plus hauts historiques.

"Les marchés montent parce que les taux sont très bas partout dans le monde et les investisseurs recherchent du rendement, ce qui les pousse à prendre plus de risques", explique Eric Turjeman, responsable des expertises gestion actions chez Amundi.

AFP
 

Première publication : 17/05/2013

  • INTERNET

    Comment un faux tweet peut faire dévisser la Bourse

    En savoir plus

  • MARCHÉS

    Wall Street : nouveau record historique pour le Dow Jones

    En savoir plus

  • FRANCE

    2012, une belle année pour la Bourse de Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)