Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 21/05/2013

Sur les traces de la 'Ndrangheta, la plus puissante des mafias d'Italie

Ces dernières années, la 'Ndrangheta est devenue la plus importante et la plus redoutée des quatre organisations du crime en Italie, devant la Camorra dans la région de Naples, la Cosa Nostra en Sicile et la Sacra corona unita dans les Pouilles. Spécialisée dans le trafic de drogue, l'organisation s’est mondialisée. Notre reporter a enquêté en Calabre au cœur de la région où la pieuvre est enracinée.

La 'Ndrangheta a fait main basse sur le trafic international de cocaïne : elle contrôlerait 80 % de l'importation de la poudre blanche en Europe. Une manne financière considérable : le chiffre d'affaires de l’organisation mafieuse est estimé à 44 milliards d'euros, l'équivalent de celui d'une banque comme la BNP Paribas.

Mafia mondialisée, maîtrisant les circuits complexes du blanchiment d'argent et investissant dans le monde entier, la 'Ndrangheta tire sa puissance d'un fonctionnement archaïque : elle reste basée dans sa région d'origine, la Calabre, à la pointe sud de l'Italie, loin de Rome et de Milan. La région la plus pauvre d'Italie.

Ici, toutes les entreprises, ou presque, paient le "pizzo" : "l'impôt" de la mafia. C’est le prix d'une relative tranquillité. Chaque mois, à l'arrière de maisons en construction, les parrains de la mafia passent des ordres pour acheter plusieurs tonnes de cocaïne à des trafiquants opérant à des dizaines de milliers de kilomètres, en Amérique du Sud . Ici, les conseils municipaux sont infiltrés par les mafieux. Sauf, peut-être dans la ville de Reggio de Calabre (186 000 habitants). Depuis octobre 2012, elle est administrée directement par le ministère de l'Intérieur : le conseil municipal, parasité par la ‘Ndrangheta, a été dissous.

Mafia rurale, spécialisée à l’origine dans l'extorsion et les enlèvements contre rançon, la 'Ndrangheta s'est lancée dans le trafic de drogue dans les années 1970-1980. Elle a progressivement mis la main sur le port de Gioia Tauro, l'un des plus importants ports à containers de la Méditerranée, pour en faire une plate-forme d'importation de la cocaïne.

Discrétion absolue

Aujourd’hui, les autorités ont repris le contrôle du port, mais les importations de cocaïne n’ont pas ralenti. Impossible pour la douane et la Garde des finances de fouiller chacun des quelque trois millions de containers qui transitent chaque année. Depuis 2011, trois tonnes de cocaïne y ont cependant été saisies. Des prises importantes qui laissent  penser que de plus grosses quantités ont réussi à passer entre les mailles du filet. La ‘Ndrangheta a surtout diversifié ses plates-formes d’importation, notamment vers le Nord de l’Europe où les mers sont moins contrôlées que la Méditerranée…

Grâce à l’argent de la drogue, l’organisation s’est internationalisée : elle investit dans le monde entier, utilise les paradis fiscaux pour blanchir l'argent, et parasite l’économie légale. Ses membres sont partout dans le monde, mais le cœur décisionnel de la ‘Ndrangheta reste en Calabre.

Au cours de notre reportage, nous nous sommes rendus dans le petit village de San Luca, 4 000 habitants. Perché dans la montagne, il est le berceau de la 'Ndrangheta. C'est là où les parrains se réunissent régulièrement pour régler les conflits entre les clans. C’était jour de mariage - celui d'une mariée issue d’une importante famille de la ‘Ndrangheta. Dans le village, nous avons remarqué des dizaines de voitures immatriculées en Allemagne – un pays où la ‘Ndrangheta est très présente. Pas question, bien sûr, de filmer cet événement, même les carabiniers locaux nous en ont dissuadé. Lorsque nous avons été repérés, nous avons été sommés de quitter les lieux. La ‘Ndrangheta aime rester discrète.

Par Tristan DESSERT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/09/2014 Terrorisme

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, six ressortissants algériens ont été arrêtés en Bosnie-Herzégovine. Accusés d’être des terroristes et de préparer de nouvelles...

En savoir plus

12/09/2014 Italie

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

L'indépendance ou le Royaume-Uni ? Le 18 septembre, les Écossais vont devoir choisir. L’union entre Anglais et Écossais remonte à plus de trois siècles, mais la rupture apparaît...

En savoir plus

06/09/2014 Kurdistan

Vidéo : aux côtés des combattants kurdes, en première ligne contre l’EI

Alors qu’une coalition internationale se profile pour "détruire" l’organisation de l’État islamique, France 24 a partagé le quotidien des réfugiés et des combattants kurdes, pour...

En savoir plus

03/05/2013 Terrorisme

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

Le 11 mai, les Pakistanais sont appelés à élire un nouveau Premier ministre. Un candidat pourrait bien créer la surprise : Imran Khan. Cette ancienne star du cricket reconvertie...

En savoir plus

08/08/2014 Royaume-Uni

Centenaire 14 - 18 : la Somme, territoire britannique

Chaque année en France, plus de 200 000 visiteurs arpentent les champs de bataille de la Somme. Ils viennent de Grande-Bretagne, du Canada ou même d'Australie et de...

En savoir plus