Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Asie - pacifique

Une femme politique proche d'Imran Khan assassinée au Pakistan

Vidéo par Valériane GAUTHIER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/05/2013

Zohra Hussain, une femme politique appartenant au Mouvement du Pakistan pour la justice, le parti d'Imran Khan, a été tuée d'une balle dans la tête samedi 18 mai à Karachi. L'assassinat n'a pour l'instant pas été revendiqué.

Des hommes armés ont tué à bout portant une responsable du Mouvement pour la Justice (PTI) de l'ancienne vedette pakistanaise du cricket Imran Khan samedi à Karachi, à la veille d'un nouveau vote dans une partie des bureaux de la mégalopole du sud du Pakistan.

Zohra Hussein, 59 ans, vice-présidente de l'organisation féminine du PTI pour le Sindh, la province dont Karachi est la capitale, est tombée dans une embuscade tendue par trois hommes qui l'attendaient devant son domicile, dans la soirée, ont annoncé le PTI et la police.

Imran Khan a accusé dimanche le Mouvement Qaumi Muttahida, un parti ethnique indépendant au pouvoir à Karachi, et plus particulièrement son dirigeant, Altaf Hussain, qui vit en exil à Londres, d'être derrière cet assassinat.

"Je tiens Altaf Hussain pour directement responsable du meurtre car il avait menacé ouvertement les membres et les dirigeants du PTI dans des adresses publiques", a déclaré l'ancienne star du cricket sur son compte Twitter.

"Je tiens aussi pour responsable le gouvernement britannique car je les avais prévenus au sujet du citoyen britannique Altaf Hussein à propos de ses menaces ouvertes de tuer des membres du PTI", a-t-il écrit, ajoutant qu'il était "choqué et profondément attristé par ce meurtre brutal".

Dimanche se déroule un nouveau vote, sur décision de la Commission électorale pakistanaise, dans 43 des 250 bureaux de vote de Karachi, à la suite d'informations sur des fraudes lors des élections législatives du 11 mai.

Zohra Hussein "quittait son domicile lorsque trois hommes armés l'ont attaquée. Elle a pensé qu'ils voulaient lui voler son sac à main et le leur a donné, mais ils l'ont tuée", a raconté à l'AFP Firdous Shamim, un dirigeant local du PTI.

La police a indiqué que les trois agresseurs avaient pu s'enfuir sur une moto après le meurtre. "Ils l'ont abattue d'une balle près du menton, elle n'a pas survécu", a indiqué à l'AFP un responsable de la police, Nasir Aftab.

L'assassinat n'a pas été immédiatement revendiqué et ses motivations sont pour le moment inconnues, selon les autorités.

La tension est vive entre le PTI et le Mouvement Qaumi Muttahida (MQM), depuis que la formation d'Imran Khan a accusé le MQM de fraudes massives aux législatives.

Le MQM a rejeté ces accusations et annoncé qu'il boycotterait le nouveau vote convoqué dimanche.

Les élections du 11 mai ont été largement remportées par la Ligue musulmane (PML-N) de l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif, devant le Parti du peuple pakistanais (PPP), qui dirigeait le gouvernement sortant. Le PTI a effectué une percée et est arrivé en troisième position.

Les talibans pakistanais, qui considèrent la démocratie comme non-islamique, ont tué plus de 150 personnes pendant la période électorable, dont 24 le jour même des élections.

AFP

Première publication : 18/05/2013

  • PAKISTAN

    L'ancien Premier ministre Nawaz Sharif prêt à former un gouvernement

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Vote sous tension au Pakistan, attentats à Karachi et à Peshawar

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Les Pakistanais se préparent à des législatives historiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)