Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Israël va rendre aux Palestiniens une ancienne colonie en Cisjordanie

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/05/2013

D'après une ONG israélienne, l'État hébreu a décidé de restituer aux Palestiniens les terres d'une colonie sauvage situées au nord de Naplouse. La parcelle, colonisée illégalement puis évacuée en 2005, était devenue une zone militaire.

Des villageois Palestiniens vont pouvoir de nouveau accéder à leurs terres, situées sur l'emplacement d'une colonie sauvage israélienne évacuée en 2005 en Cisjordanie, a annoncé dimanche l'organisation israélienne de défense des droits de l'Homme Yesh Din.

Selon cette organisation, qui avait déposé un recours devant la Cour suprême au nom des propriétaires du village palestinien de Bourka, au nord de Naplouse, l'Etat a annoncé à la cour sa décision "d'annuler l'ordre de saisie de la terre sur laquelle la colonie était construite".

La terre avait été confisquée pour des "raisons de sécurité" en 1978 sans que ne soit jamais établie la base militaire prévue au départ, précise Yesh Din.

"A la place, la colonie de Homesh a été construite illégalement. Après son évacuation en 2005, la zone est devenue zone militaire fermée interdite aux Israéliens, mais l'ordre de saisie (pour raisons de sécurité) n'a pas été révoqué", précise le communiqué.

"Nous savons que l'ordre de saisie va être annulé (...) C'est un long processus, mais si l'Etat l'a dit à la Cour Suprême il ne reviendra probablement pas sur sa décision", a déclaré Reut Mor, la porte-parole de Yesh Din à l'AFP.

La colonie de Homesh avait été évacuée en août 2005, ainsi que trois autres colonies du nord de la Cisjordanie, dans le cadre de l'évacuation de toutes les colonies et bases militaires israéliennes de la bande de Gaza.

"Nous savons malheureusement d'expérience que même lorsque Israël reconnaît la propriété privée des Palestiniens sur la terre, cela ne veut pas dire qu'il leur permet d'y accéder", a-t-elle ajouté.

AFP
 

Première publication : 19/05/2013

  • ISRAËL

    L'État hébreu autorise la construction de 296 logements dans une colonie en Cisjordanie

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Le nouveau gouvernement israélien va renforcer la colonisation

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Les Palestiniens priés d’emprunter des bus différents des colons

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)