Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gilberto Rodrigues Léal : le MUJAO annonce la mort du français enlevé au Mali

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové et Guy Verhofstadt, candidats à la présidence de la Commission européenne

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Elio Di Rupo, Premier ministre belge

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : les coulisses d'une libération

En savoir plus

FOCUS

Dans la ville natale de Jean Paul II, la "papamania" est au beau fixe

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • Ligue des champions : à Madrid, Chelsea neutralise l'Atlético

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l’incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

  • Ryan Giggs joue les entraîneurs pour Manchester United

    En savoir plus

  • Washington lie la Russie aux séparatistes ukrainiens, photos à l’appui

    En savoir plus

Afrique

La santé du président Bouteflika "s'améliore de jour en jour", selon le Premier ministre algérien

© AFP

Vidéo par Karim HAKIKI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/05/2013

Alors que plusieurs médias affirment que la santé du président algérien Abdelaziz Bouteflika se dégrade, le Premier ministre Abdelmalek Sellal s'est voulu rassurant, lundi soir, en déclarant que son pronostic vital n'a "jamais" été engagé.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé depuis plus de trois semaines à Paris, doit observer "un strict repos" mais son pronostic vital n'a "jamais" été engagé et sa santé "s'améliore de jour en jour", selon une déclaration lundi du Premier ministre Abdelmalek Sellal.

"Après avoir subi des examens médicaux à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris, le président de la République, dont le pronostic vital n'a jamais été engagé et qui voit son état de santé s'améliorer de jour en jour, est tenu, sur recommandation de ses médecins, d'observer un strict repos en vue d'un total rétablissement", selon le texte de cette déclaration rendue publique par l'agence APS.

M. Sellal s'en est pris "à certains médias étrangers" qui, en diffusant "de fausses informations concernant le président" et "les institutions républicaines", visent en fait l'Algérie "dans ses fondements républicains, son développement et sa sécurité".

"La maladie du président Bouteflika ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir", affirme encore M. Sellal dont c'est la première déclaration depuis le 11 mai sur la santé du chef de l'Etat, âgé de 76 ans et déjà soigné en 2005 pour "un ulcère hémorragique à l'estomac", à l'hôpital du Val-de-Grâce.

En l'absence d'informations officielles sur la santé du chef de l'Etat, des informations publiées ces derniers jours en France et en Algérie faisaient état d'une aggravation de son état de santé touchant ses centres vitaux. Il a même été indiqué qu'il serait dans un "état comateux".

Le Premier ministre a réitéré, comme le 11 mai, qu'"en convalescence en France, le président de la République suit journellement les activités du gouvernement, en attendant son retour" en Algérie.

De Paris aucune information n'a filtré sur l'état de santé du président hospitalisé depuis le 27 mai, les autorités françaises considérant qu'il appartient à l'Algérie de communiquer sur la santé de son président.

AFP

Première publication : 20/05/2013

  • ALGÉRIE

    État de santé de Bouteflika: "Pourquoi ne voit-on pas le président à la télévision ?"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    État de santé de Bouteflika : deux journaux algériens censurés

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Reportage : À Alger, le peuple se demande qui dirige le pays

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)