Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fin de règne au Burkina Faso

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Coup d'état au Burkina Faso

En savoir plus

DÉBAT

Violences au Burkina Faso : vers un nouveau coup d'état ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise au Burkina Faso : l’état de siège déclaré (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser" les prélèvements, dit Trévidic

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Inès Boujbel, PDG de Deyma

En savoir plus

POLITIQUE

Drame de Sivens : Placé dénonce "l’absence absolue d’empathie" du gouvernement

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de servir du drame de Sivens

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 22/05/2013

Le web au chevet des victimes de la tornade de l’Oklahoma

Aujourd’hui sur le net, les internautes volent aux secours des victimes de la tornade de l’Oklahoma. La Toile se mobilise pour qu’une femme du Salvador puisse se faire avorter. Et un aquarium virtuel illustre les conséquences de la surpêche.

Le web au chevet des victimes de la tornade de l’Oklahoma

C’est un paysage de désolation qu’a découvert cet Américain en quittant son abri après le passage meurtrier de la violente tornade qui a ravagé lundi la ville de Moore, dans la banlieue d’Oklahoma City. Et comme lui, les habitants de la région ont été très nombreux à témoigner sur la Toile de cette catastrophe et des dégâts qu’elle a provoqués.

Des internautes qui, une fois le choc passé, se sont rapidement tournés vers les réseaux sociaux pour aider les sinistrés. Les appels aux dons, au profit de la Croix Rouge notamment, se sont ainsi multipliés sur la Toile.

Dans le même temps, des pages et des mots-clefs ont également été créées sur Facebook et Twitter pour permettre aux survivants de rassurer leur famille, ou bien de lancer un avis de recherche si un de leurs proches manque toujours à l’appel.

De son côté, cet autre groupe Facebook est lui consacré aux divers objets retrouvés dans les décombres, qu’il s’agisse de photos de famille, de jouets pour enfants ou même d’animaux de compagnie. Une initiative qui vise à restituer ces biens qui ont sans doute une grande valeur sentimentale aux yeux de leurs propriétaires.

Et alors que des refuges ont été ouverts à travers la ville de Moore pour héberger les sinistrés, des internautes se mobilisent également pour aider les nombreux éleveurs de chevaux de la région en leur proposant notamment des solutions temporaires pour abriter leurs bêtes.


La Toile mobilisée pour une femme du Salvador

Depuis plusieurs semaines, des internautes du monde entier se mobilisent sur les réseaux sociaux pour apporter leur soutien à Beatriz, une Salvadorienne de 22 ans enceinte de 5 mois qui, comme le rapporte l’ONG Amnesty International, souhaite avorter en raison d’une grossesse à haut risque qui, selon ses médecins, pourrait mettre sa vie en danger si elle allait à son terme. Seul problème : ce type d’intervention est strictement interdit dans le pays et les autorités locales refusent de faire une exception pour la jeune femme, bien que son état de santé se détériore rapidement. Une situation inadmissible pour bon nombre d’utilisateurs du web qui expriment largement leur indignation sur la Toile.

Les messages venus des quatre coins du monde invitant le gouvernement du Salvador à se montrer moins intransigeant et à autoriser Beatriz à se faire opérer se multiplient ainsi sur les réseaux sociaux. Des commentaires accompagnés du hashtag #SaveBeatriz qui dénoncent pour la plupart l’attitude des autorités du pays qui, plutôt que d’accepter de manière exceptionnelle cette procédure médicale, mettent en danger la vie d’une personne pour des raisons idéologiques.

Plusieurs pétitions directement adressées au président du Salvador et aux plus hautes autorités judiciaires du pays ont également vu le jour en ligne. Des textes signés par des dizaines de milliers d’internautes qui qualifient le traitement réservé à la jeune femme de cruel et d’inhumain et qui appellent le pouvoir à faire preuve de compréhension dans cette affaire.

Et si le mouvement de soutien à Beatriz s’organise essentiellement sur la Toile, il s’opère également dans les rues du Salvador où des militantes féministes se réunissent régulièrement comme on peut le voir ici pour appeler le gouvernement à modifier la loi actuellement en vigueur et à autoriser l’avortement dans le pays, au moins dans les cas où la vie de la mère est en danger.

 

Un aquarium virtuel pour illustrer les dangers de la surpêche

Quelles sont les conséquences de la surpêche sur la faune sous-marine ? C’est à cette question que répond cet aquarium virtuel réalisé par un étudiant new-yorkais. Une animation qui illustre l’évolution de la population de poissons depuis 1910 et qui montre notamment que la pêche intensive a décimé les espèces situées au sommet de la chaîne alimentaire marine qui sont consommées par l’homme, tout en permettant à leurs proies, plus petites, de proliférer dans l’océan. Un phénomène qui s’est fortement accentué ces 30 dernières années.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Policier modèle devenu conseiller du gouverneur de l’Etat de Bihar, dans le nord-est de l’Inde, Shivdeep Lande est réputé pour être un officier affable qui combat la criminalité sans relâche. L’homme de 36 ans, qui ne quitte presque jamais ses lunettes de soleil, est en effet très populaire dans son pays, et notamment auprès des jeunes femmes. Des pages ont d’ailleurs été créées à sa gloire sur Facebook, où de nombreuses utilisatrices lui déclarent leur flamme. Mais cela ne semble pas amuser le « super flic » qui a décidé de porter plainte pour faire fermer ces comptes ouverts à son nom.

 

Vidéo du jour

Transformer un wagon du métro new-yorkais en studio de télévision pour y enregistrer un faux talk-show et demander aux passagers de jouer les invités et les membres du public : c’est la dernière idée en date du collectif « Improv’ Everywhere », spécialiste de ce genre de mise en scène décalée. Une initiative très amusante à découvrir sur les sites de partage.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/10/2014 Réseaux sociaux

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

Au sommaire de cette édition : une vidéo dénonce le harcèlement de rue subi par les femmes à New York; des supermarchés américains provoquent la polémique à l’approche...

En savoir plus

29/10/2014 Réseaux sociaux

Hongrie : les internautes défendent leurs droits

Au sommaire de cette édition : la Toile hongroise dénonce la mise en place d’une taxe Internet; les internautes canadiens apportent leur soutien à la communauté musulmane du...

En savoir plus

28/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la réélection de Dilma Rousseff

Au sommaire de cette édition : la Toile réagit à la réélection de Dilma Rousseff à la tête du Brésil; des chameaux maltraités en Chine indignent les internautes; et un homme se...

En savoir plus

25/10/2014 Réseaux sociaux

Le numérique africain à la croisée des chemins

L’Afrique nouvel eldorado du numérique. Un faible taux de pénétration, d’importants problèmes d’accès à l’électricité mais des projets innovants et des infrastructures en...

En savoir plus

27/10/2014 Réseaux sociaux

Les habitants d'Ottawa chérissent leur ville en ligne

Au sommaire de cette édition: les habitants d’Ottawa expriment leur fierté de vivre dans la capitale canadienne; les internautes espagnols dénoncent l’augmentation du coût des...

En savoir plus