Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

FRANCE

Une figure de l'extrême droite se suicide à Notre-Dame de Paris

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/05/2013

Le septuagénaire Dominique Venner, historien et essayiste d'extrême droite, s'est suicidé avec une arme à feu, ce mardi après-midi, devant l'autel de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Une lettre a été retrouvée près du corps.

Un septuagénaire s'est donné la mort, mardi 21 mai, à l'aide d'un pistolet à un coup, de fabrication belge, devant l'autel de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Il s'agit de l'essayiste d'extrême-droite Dominique Venner, 78 ans, qui s'est tiré une balle dans la bouche. Il avait publié dans la journée un post sur son blog pour dénoncer la "loi infâme" qui ouvre le mariage aux couples homosexuels.

"Les manifestants du 26 mai auront raison de crier leur impatience et leur colère. Une loi infâme, une fois votée, peut toujours être abrogée", avait écrit Dominique Venner dans ce post intitulé "La manif du 26 mai et Heidegger".

Et de continuer : "Je viens d’écouter un blogueur algérien : 'De tout façon, disait-il, dans quinze ans les islamistes seront au pouvoir en France et ils supprimeront cette loi'. Non pour nous faire plaisir, on s’en doute, mais parce qu’elle est contraire à la charia (loi islamique)."

L'homme a laissé une lettre

Si on ignore pour le moment les raisons de son suicide, l'homme a laissé une lettre près de lui. À la fin de son billet de blog, il laissait entendre qu'il allait mettre fin à ses jours : "C'est ici et maintenant que se joue notre destin jusqu'à la dernière seconde. Et cette seconde a autant d'importance que le reste d'une vie. C'est pourquoi il faut être soi-même jusqu'au dernier instant".

Notre-Dame de Paris, haut-lieu touristique de la capitale, a été évacué immédiatement après le drame, aux environs de 16 h, a annoncé la police. "Au moment du suicide, il y avait 1 500 personnes dans la cathédrale", a indiqué le ministre de l'Intérieur Manuel Valls à la presse, mardi après-midi. "Nous mesurons bien le retentissement d'un tel acte", a-t-il ajouté.

Avec dépêches

Manuel Valls : "Il y avait 1 500 personnes dans la cathédrale"

Première publication : 21/05/2013

COMMENTAIRE(S)