Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Moyen-orient

La valse-hésitation d’Al-Jazira au sujet d’un article anti-israélien

© AFP

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 23/05/2013

Le site internet anglophone de la chaîne qatarie Al-Jazira a publié, puis supprimé et enfin remis en ligne un texte très virulent à l’égard d’Israël. Un cafouillage éditorial qui a valu à la chaîne une volée de critiques.

Les conférences de rédaction ont dû être agitées ces derniers jours à Al-Jazira. Le site anglophone de la chaîne qatarie a publié, puis retiré… et enfin remis en ligne mardi 21 mai un article controversé sur Israël. La direction de la chaîne s’est même fendue d’un communiqué au sujet de cette valse-hésitation affirmant qu’elle “aurait dû faire mieux” pour dissiper les critiques de censure. Une mise au point qui ne donne, en revanche, aucune d’explication sur ce cafouillage éditorial.

L’affaire commence par la publication, mardi 14 mai, dans la rubrique “opinions”, d’un article intitulé “The last of the semite” (Le dernier des sémites) de Joseph Massad, un spécialiste du Moyen-Orient d’origine palestinienne rattaché à l’université américaine de Columbia. Dans ce texte, l’universitaire avance des affirmations à même de créer la polémique : selon lui, le mouvement sioniste en Europe avait “épousé les idées antisémites pour justifier la création d’un État juif” et il affirme qu’Israël s’appuie sur les thèses antisémites pour justifier son existence.

“Le texte a immédiatement suscité un intense débat, comme Joseph Massad et son éditeur à Al-Jazira l’avaient probablement anticipé, ”, note le quotidien britannique "The Guardian". Pour le quotidien conservateur israélien le "Jerusalem Post", l’article polémique “n’est qu’une nouvelle illustration de l’utilisation que Joseph Massad fait d’Al-Jazira pour diffuser ses idées vicieuses sur Israël et le sionisme” qui seraient dignes “des propos tenus sur des sites néo-nazis”. L’universitaire d’origine palestinienne a, en effet, déjà publié plusieurs articles sur le site de la chaîne qatarie soulignant le prétendu “caractère raciste” de la politique de l’État hébreu.

Opération séduction aux États-Unis

D’autres personnalités, essentiellement américaines, se sont tournées vers Twitter pour féliciter, très ironiquement, “Al-Jazira d’avoir publié l’article le plus antisémite depuis longtemps”, selon le journaliste du site The Atlantic Jeffrey Goldberg .

Après six jours de polémique quasi-ininterrompue autour du texte litigieux, Al-Jazira décide, dimanche 19 mai, de le retirer purement et simplement de son site. Un choix qui, cette fois-ci, prend de court les défenseurs de Joseph Massad. “C’est un acte de censure sans précédent sur un site - la version anglaise d’Al-Jazira - qui jouissait jusqu’alors d’une liberté d’expression totale”, s’emporte le blog pro-palestinien Electronic Intifada. “C’est la preuve que la dynastie du Qatar est à la botte d’Israël”, s’emporte de son côté le blog Angry Arab. Plus nuancé, le "Guardian" souligne que la publication puis le retrait de l’article n’a eu pour “seule conséquence que de déplaire à tout le monde”.

L’ultime volte-face - la remise en ligne du texte mardi 21 mai - n’a fait qu’ajouter à la confusion sur la ligne éditoriale d’Al-Jazira. Plusieurs commentateurs, notamment d'un blog hebergé sur le site du "Guardian" ou d'Electronic Intifada, établissent un lien entre cette affaire et le lancement prochain d’une chaîne américaine d’Al-Jazira. À l’heure où le média qatari cherche à signer des accords avec des câblo-opérateurs américains, cet article risquait de faire désordre, résume le site d’information Rue 89, première publication française à avoir traité l'affaire. Les thèses défendues par Joseph Massad seraient peu compatibles avec “l’image de média respectable” qu’Al-Jazira tente de donner.

Première publication : 22/05/2013

  • IRAK

    La chaîne Al-Jazira suspendue en Irak pour "incitation à la violence"

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Al-Mayadine, la chaîne d'information anti-Al-Jazira

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Al-Jazira lance son OPA sur la Ligue 1

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)