Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

  • Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

    En savoir plus

  • Sénatoriales : le FN a séduit quatre fois plus de grands électeurs que prévu

    En savoir plus

EUROPE

Attaque sanglante à Londres, la police suspecte un acte terroriste

© Capture d'écran d'une image amateur | Le suspect s'adresse à la caméra

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/05/2013

Un soldat a été tué par deux hommes ce mercredi à Londres, dans ce que David Cameron, le Premier ministre britannique, a qualifié de "possible acte terroriste". L'un des tueurs présumés apparaît les mains ensanglantées dans une vidéo amateur.

Un soldat britannique a été tué ce mercredi à Woolwich, un quartier du sud-est de Londres, et deux suspects ont été blessés peu après par la police qui est intervenue, a annoncé Scotland Yard. Les deux hommes blessés, suspectés d’être à l’origine de la mort du premier, ont été transportés dans deux hôpitaux différents.

IMAGES POUVANT CHOQUER - Le suspect aux mains ensanglantées

Une vidéo diffusée sur la chaîne de télévision ITV, prise par un passant au moment du drame, avant l'arrivée de la police, montre un homme noir, les mains couvertes de sang et tenant un couteau et une machette ensanglantés.

"Nous devons les combattre comme ils nous combattent. Oeil pour oeil, dent pour dent", lance-t-il en citant la loi du Talion. "Nous jurons par Allah le tout puissant que nous n'arrêterons jamais de vous combattre", a ajouté le jeune homme noir, habillé d'un jean et d'un blouson et coiffé d'un bonnet.

L'homme, très agité, continue : "Je demande pardon aux femmes qui ont assisté à cela, mais dans nos pays nos femmes doivent assister à de pareilles choses." "Votre peuple ne sera jamais en sécurité. Chassez votre gouvernement. Il ne se soucie pas de vous", ajoute-t-il.

"La personne a été d'abord renversée puis tuée"

La police n'a laissé filtrer que très peu d'informations sur les circonstances du drame. "Les policiers ont ouvert le feu sur deux hommes qui semblaient détenir des armes. Ils ont été hospitalisés dans deux hôpitaux londoniens distincts pour y recevoir des soins", a indiqué Simon Letchford, un responsable de Scotland Yard, lors d'une brève conférence de presse.

D’après plusieurs témoins cités par divers médias, les deux hommes auraient crié "Allah Akbar" au moment de l’agression et auraient tenté de décapiter la victime. Diverses armes, dont une arme à feu, des couteaux et une machette, ont été retrouvées sur les lieux.

Cameron dénonce un acte de nature terroriste

François Hollande, qui recevait le Premier ministre britannique à l'Élysée mercredi soir, a dénoncé un "lâche assassinat" et a témoigné sa solidarité avec le Royaume-Uni. David Cameron a remercié le chef de l'État français pour son soutien. "C'est une attaque épouvantable", a-t-il dit, avant de confirmer que "cet incident est manifestement de nature terroriste".

David Cameron suspecte un acte terroriste

Plus tôt dans la soirée, le Premier ministre britannique avait demandé au ministre de l'Intérieur de convoquer immédiatement une réunion de crise du Comité Cobra, constitué de ministres et responsables de la sécurité. Ce genre de réunions, dans le cadre du dispositif de crise "Cobra", sont organisées lorsque le chef du gouvernement estime que la sécurité nationale est en cause.

Avec dépêches

Première publication : 22/05/2013

COMMENTAIRE(S)